Afrique Rédaction

Actualité africaine et internationale en continu ! Des brèves et des tweets...Actualité sur Facebook en direct avec des news fraiches

Des documents d’actions stratégiques du Lac Tanganyika remis au ministère de l’Agriculture

com

Crée le 23-01-2013 16H00 | AFRIQUE REDACTION | REDACTEUR EN CHEF ROGER BONGOS | SITE PANAFRICAIN |ACTUALITE NATIONALE, AFRICAINE ET INTERNATIONALE. Mis à jour le mercredi 23-01-2013 - 21H00 PAR : FORUM DES AS



Le directeur burundais en charge de l’Environnement à l’Autorité du Lac Tanganyika, Gabriel Akizimana,  a remis, officiellement, hier mardi 22 janvier, au directeur de Cabinet du ministre de l’Agriculture et du Développement rural Alexis Makumyavira, les documents d’actions stratégiques du Lac Tanganyika.
     Un projet mis en place pour la gestion de l’écosystème des pays riverains du Lac Tanganyika.  Ces documents ont été produits par les experts de quatre pays membres de cette Institution. Il s’agit de la Tanzanie, de la Zambie, du Burundi et la République Démocratique du Congo.

     Parmi ces documents, figurent notamment :« le Programme d’action stratégique pour la protection de la Biodiversité et la gestion durable des ressources naturelles du Lac Tanganyika et de son bassin », « le Manuel de terrain pour la sélection et la gestion des arbres », ainsi que « le Rapport sur l’enquête cadre régional des pêches du Lac Tanganyika ».

     C’est à l’issue des différentes consultations dans les quatre pays membres  qu’ils ont été élaborés. Ainsi, ils devront être exploités au niveau de chaque pays respectif afin d’en prendre connaissance. Ce, en vue de la réduction de la pollution et de l’amélioration de la qualité de l’eau ; les pêches durables, la  gestion durable des terres, la protection ; la restauration et la gestion de l’habitat.

     Gabriel Akizimana a mis en exergue la contribution des experts congolais dans l’élaboration des ces différents documents et a précisé  que la RDC occupe une grande distance sur le Lac Tanganyika, estimée à 46% de surface du Lac.

     Il a remercié le Gouvernement  de la RDC pour son appui à l’autorité  du Lac Tanganyika : «  Nous avons bénéficié de la facilité et de l’appui du Gouvernement  pour le fonctionnement de notre composante », confie-t-il.

     La Convention pour la mise sur pied de l’Autorité du Lac Tanganyika  a été signée à Dar-es-Salam , en Tanzanie par les ministres en charge de la pêche de quatre pays riverains du Lac Tanganyika. Chaque pays membre est représenté au niveau national par une coordination.

     L’Unité de coordination de la RDC  est  basée à Kalemie au Katanga. Elle a en charge la direction administrative et financière. Celle du Burundi s’occupe de l’environnement, la Tanzanie de la pêche et la Zambie du suivi et évaluation.

     La RDC dispose de son plan d’action national (PNA) de gestion environnementale de l’écosystème du bassin du Lac Tanganyika. Il avait été validé par les participants à l’issue d’un atelier organisé à Kinshasa en juin 2012.  DB

Repost

Commenter cet article