Afrique Rédaction

Actualité africaine et internationale en continu ! Des brèves et des tweets...Actualité sur Facebook en direct avec des news fraiches

Diomi Ndongala serait-il déjà mort, assassiné par la police politique de Joseph Kabila Kanambe a Kinshasa ?

com

Crée le 20-07-2012-12 h30 | AFRIQUE REDACTION | REDACTEUR EN CHEF : ROGER BONGOS | SITE PANAFRICAIN |ACTUALITE NATIONALE, AFRICAINE ET INTERNATIONALE. Mis à jour le vendredi 20-07-2012 - 13h15 PAR : ARTV-NEWS

 

 
DIOMI.jpg
Depuis deux semaines, nous avons mis en action tous nos réseaux en RDC pour localiser le Porte-Parole de la Majorité Populaire Présidentielle. ( L. Ngoy)


Mais en vain. Pour rappel, Diomi Ndongal a été. il y a 21 jours, arbitrairement arrêté et détenu secrètement par le colonel Kanyama agissant sur ordre de Joseph Kabila.

Diomi Ndongala s’apprêtait à organiser une grande cérémonie de ralliement de partis politiques autour de SEM Etienne Tshisekedi, le Chef de l'Etat élu de la RD Congo.

Il faut se souvenir des paroles de Joseph Kabila au colonel Kanyama: << Diomi doit mourir>>. Le silence de la MONUSCO sur ce dossier est suspect.

Nous invitons tous les patriotes congolais à se mobiliser et à appeler la MONUSCO à New York afin d'exiger la libération du Patriote Eugene Diomi Ndongala.

Le numéro de la MONUSCO est MONUSCO Headquarters Via New York: Téléphone +1-212 / 963-0103

Repost

Commenter cet article