Afrique Rédaction

Actualité africaine et internationale en continu ! Des brèves et des tweets...Actualité sur Facebook en direct avec des news fraiches

Est-il vrai que Diomi NDONGALA est mort ?

com

 

Crée le 28-08-2012- 00h20 | AFRIQUE REDACTION | REDACTEUR EN CHEF : ROGER BONGOS | SITE PANAFRICAIN |ACTUALITE NATIONALE, AFRICAINE ET INTERNATIONALE. Mis à jour le mardi 28-08-2012 - 00h25 PAR :ARTV-NEWS

 

 

Photo : Est-il vrai que Diomi NDONGALA est mort ? La rumeur sur la mort de Diomi NDONGALA n'est pas du tout exacte ! Effectivement, le leader de la démocratie chrétienne souffrirait d'une hernie aiguë,et très affaibli par son incarcération faite dans des conditions inhumaines, mort non ! Ses proches ne sont pas du tout au courant de cette triste information à l'occurrence son épouse. Le but est de le tuer à petit feu, si nous résistants, combattants et patriotes de la diaspora nous laissons faire. Diomi NDONGALA est arrêté illégalement à propos de ses menaces faites à Hypolite KANAMBE alias Joseph KABILA de perturber la tenue du sommet de la Francophonie qui aura lieu en RDC, le mois d'octobre prochain. Cela étant dit, même si Hollande débarquait en RDC, la diaspora et son opposition ont pesé pour la première fois sur les autorités Françaises et de ceux participeront à ce sommet de la honte. Joseph KABILA nom de scène a une forte pression de partout, et de surcroit François HOLLANDE rencontrera l'opposition, les ong de droits de l'homme, le Président élu Etienne TSHISEKEDI, la société civile grâce à cette pression qui rentre dans les annales du combat patriotique de la diaspora. François HOLLANDE ne sera pas dans la bulle de cet événement qui ne reflétera pas la réalité des choses... Il faudra à présent compter sur cette diaspora ! La participation de François HOLLANDE au sommet de la francophonie à Kinshasa n'est pas en soi, une défaite, mais plutôt un processus de surveillance des intérêts de la RDC que la diaspora Congolais a déclenchée. La diplomatie mondiale réfléchirait à deux fois pour s’immiscer dans les affaires de la RDC tout en sachant qu'il y a des gardiens de la révolution Congolaise qui ne badinent plus.. La diabolisation tout azimuts de Paul KAGAME a pris tout son sens avec le combat et opiniâtreté des congolais sur ce cas d'espèce. Tapez sur Google le nom de KAGAME et Hypolite KANAMBE " Joseph KABILA", vous aurez le retour de ce que cette diaspora a pu faire comme travail. Ne vous sous-estimez pas, votre travail paie ! " Vous verrez inscrit, génocidaires, imposteurs, assassins, tricheur, tueurs, criminels, " un mauvais CV pour ces " présidents " pour la postériorité... Une avancée sans précédent pour les Congolais amoureux de leur patrie...


La rumeur sur la mort de Diomi NDONGALA n'est pas du tout exacte ! Effectivement, le leader de la démocratie chrétienne souffrirait d'une hernie aiguë,et très affaibli par son incarcération faite dans des conditions inhumaines, mort non !

 

Ses proches ne sont pas du tout au courant de cette triste information à l'occurrence son épouse. Le but serait de le tuer à petit feu, si nous résistants, combattants et patriotes de la diaspora nous laissons faire.


Diomi NDONGALA est arrêté illégalement à propos de ses menaces faites à Hypolite KANAMBE alias Joseph KABILA de perturber la tenue du sommet de la Francophonie qui aura lieu en RDC, le mois d'octobre prochain.

Cela étant dit, même si Hollande débarquait en RDC, la diaspora et son opposition ont pesé pour la première fois sur les autorités Françaises et de ceux participeront à ce sommet de la honte.

Joseph KABILA nom de scène a une forte pression de partout, et de surcroit François HOLLANDE rencontrera l'opposition, les ong de droits de l'homme, le Président élu Etienne TSHISEKEDI, la société civile grâce à cette pression qui rentre dans les annales du combat patriotique de la diaspora.

François HOLLANDE ne sera pas dans la bulle bunkerisée de cet événement qui ne reflétera pas la réalité des choses...

Il faudra à présent compter sur cette diaspora ! La participation de François HOLLANDE au sommet de la francophonie à Kinshasa n'est pas en soi, une défaite, mais plutôt un processus de surveillance des intérêts de la RDC que la diaspora Congolais a déclenchée.

La diplomatie mondiale réfléchirait à deux fois pour s’immiscer dans les affaires de la RDC tout en sachant qu'il y a des gardiens de la révolution Congolaise qui ne badinent plus..

La diabolisation tout azimuts de Paul KAGAME a pris tout son sens avec le combat et opiniâtreté des congolais sur ce cas d'espèce.

Tapez sur Google le nom de KAGAME et Hypolite KANAMBE " Joseph KABILA", vous aurez le retour de ce que cette diaspora a pu faire comme travail. Ne vous sous-estimez pas, votre travail paie ! " Vous verrez inscrit, génocidaires, imposteurs, assassins, tricheur, tueurs, criminels, " un mauvais CV pour ces " présidents " pour la postériorité...

Une avancée sans précédent pour les Congolais amoureux de leur patrie...
Repost

Commenter cet article