VOS-COMMENTAIRES-ARTV-copie-2.png

Derniers Commentaires

 

 LE-REGARD-VERS-LES-AUTRES.png

 

 

Syndication

  • Flux RSS des articles

Photos des articles publiés

  • CPI APPA 163
  • DSCF2918
  • CZRTE ELECTEUR GABON
  • MANIF AMBASSADE RDC PARIS 111
  • Pierre-Jacquemot 0

Twitter - Facebook

 

APPLETS-ACTUALITE.jpg APPLETS-MONDE.jpg APPLETS-AFRIQUE.jpg APPLETS-RDC.jpg APPLETS-DIASPORA-copie-1.jpg APPLETS--SOCIETE-copie-1.jpg APPLETS--CULTURE-copie-1.jpg APPLETS--SPORTS-copie-1.jpg APPLETS--INSOLITE-copie-1.jpg APPLETS--VIDEOS-copie-2.jpg

  afriqueredaction.jpg

 

Il y a actuellement  51  personne(s) connectées sur ce site

MAIL laredaction@afriqueredaction.com                  

 

       Roger BONGOS " Rédacteur en chef " Tél. : 00 33 - 652 - 754 - 090

 

 

 

ARTICLE-A-LA-UNE.png



Crée le 19-04-2014 - 21H50 | AFRIQUE REDACTION | REDACTEUR EN CHEF : ROGER BONGOS | SITE PANAFRICAIN |ACTUALITE NATIONALE, AFRICAINE ETINTERNATIONALE . Mis à jour samedi le 19-04-2014 - 22H00 PAR : ARTV NEWS Bernard KATOMPA en compagnie de ses malabars et sbires Les vieilles habitudes congolaises de la première dictature dialeloliste (griots) de Mubutu ont fait surface lors de la conférence de celui qui devrait jouer le rôle que celui qu'on appelle Joseph KABILA l'a confié. Pour, afin d'avoir l'idée sur ce qui se dit, de ce fameux « millionnaire », qui n' en est pas d'ailleurs un. Pas de traçabilité sur son passé dans le combat, encore moins une référence comme celui du « fortuné» […]
Lundi 23 juillet 2012 1 23 /07 /Juil /2012 14:09

Crée le 23-07-2012-11h00 | AFRIQUE REDACTION | REDACTEUR EN CHEF : ROGER BONGOS | SITE PANAFRICAIN |ACTUALITE NATIONALE, AFRICAINE ET INTERNATIONALE. Mis à jour le lundi 23-07-2012 - 11h35 PAR : ARTV-NEWS

 

La controverse est relancée par l'opposant Roger Lumbala qui réitère son soutien à Étienne Tshisekedi wa Mulumba. Alors qu'on croyait close l'affaire sur la liberté des mouvements du leader de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), le débat vient d'être relancé par le président du parti politique Rassemblement congolais pour la démocratie-national (RCD-N). Roger Lumbala a dénoncé, le 20 juillet, la poursuite de la mise en résidence surveillé d'Étienne Tshisekedi wa Mulumba. Il y a quelques semaines, le ministre de l'Intérieur avait rejeté les accusations portées contre le gouvernement sur la restriction des libertés du sphinx de Limete. 

Roger Lumbala a condamné l'attitude du gouvernement vis-à-vis de Tshisekedi à qui il a réitéré le soutien. Quant aux autorités, tant au niveau de la police que de l'exécutif national, elles ne reconnaissent pas avoir donné un ordre quelconque limitant les mouvements du numéro un de l'UDPS, ce que réfute son entourage depuis les élections du 28 novembre. Du côté de la 10e rue Limete, on a toujours dénoncé une situation de « résidence surveillée de fait ».

Le dernier déplacement du président de l'UDPS remonte à la fin du mois d'avril alors qu'il s'était rendu dans la commune de Lingwala pour assister à un deuil familial. Aucun incident n'avait été rapporté à l'époque. Selon la presse locale, le séjour de Tshisekedi à ce deuil avait été écourté suite à la pression de la foule qui s'était amassée sur le lieu pour l'accueillir.  

Au regard des déclarations des proches du lider maximo dans les médias locaux, l'accès à sa résidence ne serait pas pour autant filtré. Les entrées et sorties des uns et des autres et les assurances sur l'état de santé de Tshisekedi en seraient une preuve éloquente. Cependant, l'intéressé n'a plus été en contact avec sa base depuis la veille de la présidentielle de 2011. Il n'a pas reconnu les résultats de la présidentielle et s'était autoproclamé président de la République au mois de décembre.  

La controverse autour de la mise en résidence surveillée du leader de l'UDPS remonte en surface à la fin de la session extraordinaire du Parlement qui n'a pas abouti à un consensus entre les partis politiques de l'opposition pour la désignation de leur porte-parole. Elle vient se mêler à l'affaire de la « disparition »d'Eugène Diomi Ndongala,  leader d'un autre parti politique de l'opposition, la Démocratie chrétienne .

Au mois de janvier, les forces de l'ordre congolaises avaient fait usage de gaz lacrymogènes et procédé à quelques arrestations afin de disperser des petits groupes de partisans venus soutenir l'opposant Étienne Tshisekedi à proximité de son domicile situé dans la commune de Limete. Le 26 novembre, plusieurs incidents avaient été enregistrés à Kinshasa notamment suite à l'annulation du meeting de fin de campagne de Tshisekedi. La police avait retenu le leader de l'UDPS à l'aéroport international de Ndjili et avait justifié son acte par le besoin d'assurer la sécurité du lider maximo.

Jules Tambwe Itagali

Photo 1 : Étienne Tshisekedi

Par BONGOS ROGER - Publié dans : CONGO DEMOCRATIQUE (RDC)
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Page Facebook

Voir le profil de Roger Bongos sur LinkedIn

 

LA-CHAINE-PARLEMENTAIRE-EN-LIVE-LCP-copie-2.png

 

 

 

 


LOGO-AFRIQUE-REDACTION-TRAIT-NOIR-copie-1.jpg

Venez sur la nouvelle page de Roger BONGOS ( Afrique Rédaction), celle qui remplace son compte facebook...Venez Liker ( Aimer ) cette page pour suivre l'actualité en continu de la RDC, du continent et du monde...

       

Regardez l'actualité de ce jour en image avec

Afrique Rédaction !

 

 

AFRIQUE REDACTION

Recherche

Catégories

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>

La pub de la semaine

 

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés