TWITTER AVEC AFRIQUE REDACTION

TWITTER AFRIQUE REDACTION

 

 LE-REGARD-VERS-LES-AUTRES.png

 

 

Syndication

  • Flux RSS des articles

Photos des articles publiés

  • DSCF3250
  • ARME CHIMIQUE 6
  • shègués enfants de la rue
  • FONDS NOIR A PUBLIER EN MARRON FONCE
  • Francois Maumba Mwamba Kinshasa Congo MLC

Twitter - Facebook

 

APPLETS-ACTUALITE.jpg APPLETS-MONDE.jpg APPLETS-AFRIQUE.jpg APPLETS-RDC.jpg APPLETS-DIASPORA-copie-1.jpg APPLETS--SOCIETE-copie-1.jpg APPLETS--CULTURE-copie-1.jpg APPLETS--SPORTS-copie-1.jpg APPLETS--INSOLITE-copie-1.jpg APPLETS--VIDEOS-copie-2.jpg

 

GROUPE ARTV NEWS 1 ESSAI 2

                                                                 Groupe  " Afrique Rédaction "

Venez nombreux rejoindre ce croupe de qualité avec une certaine pertinence dans les échanges, de posts, des images, vidéos et débats.
Accourez sur la nouvelle page de Roger BONGOS (Afrique Rédaction), celle qui remplace son compte facebook...

Liker (Aimer) cette page pour suivre l'actualité en continu de la RDC, du continent et du monde...
Cliquez sur ce lien ci dessous et également sur la bannière
https://www.facebook.com/groups/afriqueredactionrogerbongos/

 

Il y a actuellement  46  personne(s) connectées sur ce site

MAIL laredaction@afriqueredaction.com                  

 

       Roger BONGOS " Rédacteur en chef " Tél. : 00 33 - 652 - 754 - 090

 

 

 

ARTICLE-A-LA-UNE.png



Crée LE 05-09-2014 - 08H10 | AFRIQUE REDACTION | REDACTEUR EN CHEF : | PANAFRICAIN |ACTUALITE NATIONALEAFRICAINE. à JOUR LE vendredi le 05-09-2014 - 08H29 PAR : ARTV NEWS Dominique KABONGO, Pierre MBUYI et Roger BONGOS Maman Marthe trésorière par la force de son irascibilité et d’humeur difficile à l’égard de l’appareil politique de l’UDPS, fait régner la terreur en écartant de fait, ceux qui sont contre ou s’opposent à ses méthodes anti-démocratiques d’une république bananière par rapport à sa gestion calamiteuse de ce denier. Dieu merci ! A chaque chose malheur est bon… Une question qui me taraude l’esprit à savoir : si le vieux avait l’effectivité du pouvoir en RDC, comment cette […]

Vendredi 3 août 2012 5 03 /08 /Août /2012 19:22

 

 

Crée le 03-08-2012-  15h10 | AFRIQUE REDACTION | REDACTEUR EN CHEF : ROGER BONGOS | SITE PANAFRICAIN |ACTUALITE NATIONALE, AFRICAINE ET INTERNATIONALE. Mis à jour le vendredi 03-07-2012 - 15h50 PAR : CONGO NEWS

 


JO : Hollande taquine Cameron sur le

François Hollande n’a toujours pas dit oui à l’invitation de Joseph Kabila au prochain sommet de la Francophonie, prévu à Kinshasa, en octobre prochain. Il a exprimé ses hésitations lors d’une interview, à Londres, il y a quelques jours, alors qu’il était allé réconforter la délégation française aux Jeux olympiques. A la question de savoir «vous avez pris votre, vous y serez», le «Président normal» a répondu, selon ce qu’en a rapporté la chaîne de télévision française I Télé : «Pas encore, au sens... ma décision n’est pas prise. Yamina Benguigui, donc, ministre de la Francophonie, était en RDC ces trois derniers jours.

 

Elle va me rendre compte de ce qui s’est passe, de ce qui est l’attitude des organisations non-gouvernementales, des partis et notamment de l’opposition puisque des élections avaient lieu en RDC qui n’avaient pas répondues aux critères de la démocratie. Et puis, j’écoute aussi ce que souhaite l’ensemble des pays francophones et notamment africains et c’est en fonction de tous ces éléments que je prendrais ma décision à la fin du mois d’août.

 

 

Il y a également la situation en RDC qui tient à des conflits frontaliers avec aujourd’hui des risques de guerre à l’Est de la RDC. Toutes ces raisons seront examinées pour justifier ma présence éventuellement au moment de la francophonie à Kinshasa». Rendez-vous est donc pris fin août.

 

Le temps pour Joseph Kabila de donner des gages sur certaines questions s’il tient à sauver son sommet. Selon des sources diplomatiques, au nombre de ces préalables, Benguigui a relevé, lors de son entrevue en tête à tête avec Kabila la désignation du porte-parole de l’opposition gelée lors de la dernière session extraordinaire de l’Assemblée national par la volonté d’Aubin Minaku, la revisitation du procès Chebeya, la restructuration de la CENI, la mise en place de la Cour constitutionnelle alors que la loi y relative a été adoptée depuis plusieurs mois...

 

 

Sur toutes ces questions, Joseph Kabila n’a pas donné des signaux lors de sa dernière interview. Il les a prises plutôt pour un chantage avant d’évoquer la restructuration de la CENI et la création de la Cour constitutionnelle qu’il a mis sur le compte d’un processus. En tout cas, la mise en oeuvre de la Cour constitutionnelle n’est pas un processus. Elle ne demande qu’une volonté politique. Quant à la restructuration de la CENI, le processus a toutes les chances de ne pas aboutir à prendre en compte le satisfaicit de la majorité à Daniel Ngoy Mulunda lors du passage du président de la CENI à l’Assemblée nationale. (Lire à la page 6-7 remakes sur le sommet de la Francophonie à Kinshasa). 


MTN

 

 

 

Par BONGOS ROGER - Publié dans : CONGO DEMOCRATIQUE (RDC)
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Retour à l'accueil

Twitter avec Afrique Rédaction

VIDEO POLITIQUE

 

VIDEO MUSICALE

 

VIDEO CULTURELLE

 

VIDEO GENERALE

 

Voir le profil de Roger Bongos sur LinkedIn

 

LA-CHAINE-PARLEMENTAIRE-EN-LIVE-LCP-copie-2.png

 

 

 

 

       

Regardez l'actualité de ce jour en image avec

Afrique Rédaction !

 

 

AFRIQUE REDACTION

Recherche

Catégories

Calendrier

Octobre 2014
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
<< < > >>

La pub de la semaine

 

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés