Afrique Rédaction

Actualité africaine et internationale en continu ! Des brèves et des tweets...Actualité sur Facebook en direct avec des news fraiches

Francophonie : le sommet de Kinshasa est une chance pour tirer la RDC vers le haut, selon Clément Duhaime

com

Crée le 09-10-2012  07h30 | AFRIQUE REDACTION | REDACTEUR EN CHEF : ROGER BONGOS | SITE PANAFRICAIN |ACTUALITE NATIONALE, AFRICAINE ET INTERNATIONALE. Mis à jour le mardi 09-10-2012 -11H05 PAR : RADIO OKAPI

 

L’organisation du XIVe sommet de la Francophonie prévu du 12 au 14 octobre à Kinshasa « permettra non pas d’être une parenthèse mais d’être probablement le moment d’un nouveau départ pour la RDC », a déclaré lundi 8 octobre l’administrateur général de l’Organisation internationale de la Francophonie, Clément Duhaime. 

« Le fait que pour la première fois dans l’histoire de la Francophonie, la plus haute instance des chefs d’Etats et des gouvernements se réunissent à Kinshasa, pour nous c’est une chance comme l’a dit le président Diouf de tirer la RDC vers le haut et de permettre à la Communauté internationale d’être encore plus sensible aux difficultés de ce pays », a-t-il ajouté.

Clément Duhaime a affirmé que les pays membres de la Francophonie sont conscients des souffrances que traverse la RDC, surtout dans sa partie Est, faisant allusion à la rébellion du Mouvement du 23 mars (M23) déclenchée depuis le mois de mai à Rutshuru au Nord-Kivu.

Il a indiqué que son organisation est préoccupée par le rétablissement de la paix et la préservation de l’intégrité territoriale de la RDC.

« La Francophonie a accompagné dans la limite de ses moyens le rétablissement de la paix, la préservation de l’intégrité territoriale de la RDC mais elle ne l’a peut-être pas suffisamment fait savoir », a précisé Clément Duhaime.

« La Francophonie comme bien d’autres [organisations], parce que seuls nous ne pouvons rien,  accompagnera le choix de ce pays dans la direction des valeurs que nous défendons ensembles », a-t-il assuré.

Repost

Commenter cet article