VOS-COMMENTAIRES-ARTV-copie-2.png

Derniers Commentaires

 

 LE-REGARD-VERS-LES-AUTRES.png

 

 

Syndication

  • Flux RSS des articles

Photos des articles publiés

  • bongos4.jpg
  • RDC RWNADA
  • charlene-benz-et-jonh tshibangu
  • CPI BENSOUDA COUR DE VAINQUEURS
  • BALUFU-BAKUPA-KANYINDA.jpg

Twitter - Facebook

 

APPLETS-ACTUALITE.jpg APPLETS-MONDE.jpg APPLETS-AFRIQUE.jpg APPLETS-RDC.jpg APPLETS-DIASPORA-copie-1.jpg APPLETS--SOCIETE-copie-1.jpg APPLETS--CULTURE-copie-1.jpg APPLETS--SPORTS-copie-1.jpg APPLETS--INSOLITE-copie-1.jpg APPLETS--VIDEOS-copie-2.jpg

  afriqueredaction.jpg

 

Il y a actuellement  59  personne(s) connectées sur ce site

MAIL laredaction@afriqueredaction.com                  

 

       Roger BONGOS " Rédacteur en chef " Tél. : 00 33 - 652 - 754 - 090

 

 

 

ARTICLE-A-LA-UNE.png

Samedi 13 octobre 2012 6 13 /10 /Oct /2012 22:17

 

Crée le 13-10-2012  20h10 | AFRIQUE REDACTION | REDACTEUR EN CHEF ROGER BONGOS | SITE PANAFRICAIN |ACTUALITE NATIONALE, AFRICAINE ET INTERNATIONALE. Mis à jour le samedi 13-10-2012 -22H50 PAR : SENEWEB

 


Les islamistes installés au nord du Mali ont mis en pratique une nouvelle règle dans leur application de la charia, après les lapidations, les mutilations des mains, les exécutions sommaires ce sont désormais les femmes qui sont à vendre comme on vend du bétail.

 

Les islamistes du MUJAO, d’ANSAR-DINE installés dans le nord du Mali vont de plus en plus loin dans leur imposition de la charia dans le nord du pays. Après la lapidation d’un couple non-marié le 29 juillet dernier à Anguelhok, l’amputation de la main d’un homme le 16 septembre dernier à Tombouctou et les nombreux autres faits tels l’interdiction de musique dans les mariages, la fermeture des établissements de vente d’alcool, ce sont maintenant les femmes qui sont directement concernées par cette nouvelle mesure. Désormais les islamistes s’arrogent le droit de vendre les femmes pour moins de mille dollars(cinq cent mille franc CFA)selon le témoignage de Ivan Simonovi, sous-secrétaire général de L’ONU aux droits de l’homme, les mariages forces sont devenus monnaie courante, les femmes sont vendues et forcées à se remarier.

 

Toujours selon Ivan Simonovi, les islamistes seraient en train d’établir une liste de femmes ayant eu des enfants hors mariage ou enceintes sans être mariées, il est à prévoir de prochaines mesures dramatiques en conformité avec la charia.

 

Par BONGOS ROGER - Publié dans : AFRIQUE
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Page Facebook

Voir le profil de Roger Bongos sur LinkedIn

 

LA-CHAINE-PARLEMENTAIRE-EN-LIVE-LCP-copie-2.png

 

 

 

 


LOGO-AFRIQUE-REDACTION-TRAIT-NOIR-copie-1.jpg

Venez sur la nouvelle page de Roger BONGOS ( Afrique Rédaction), celle qui remplace son compte facebook...Venez Liker ( Aimer ) cette page pour suivre l'actualité en continu de la RDC, du continent et du monde...

       

Regardez l'actualité de ce jour en image avec

Afrique Rédaction !

 

 

AFRIQUE REDACTION

Recherche

Catégories

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>

La pub de la semaine

 

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés