Afrique Rédaction

Actualité africaine et internationale en continu ! Des brèves et des tweets...Actualité sur Facebook en direct avec des news fraiches

Kinshasa: la pluie de la nuit dernière fait trois morts et d’importants dégâts matériels

com

Crée le 23-10-2012  12h00 | AFRIQUE REDACTION | REDACTEUR EN CHEF ROGER BONGOS | SITE PANAFRICAIN |ACTUALITE NATIONALE, AFRICAINE ET INTERNATIONALE. Mis à jour le mardi 23-10-2012 -18H55 PAR : RADIO OKAPI

 
Des déchets en plastique dans la rivière inondée qui sépare les quartiers Mombele et Limete résidentiel après la pluie du 22 octobre 2012 à Kinshasa.

Trois jeunes garçons sont morts écrasés par un mur qui s’est écroulé au quartier Joli Parc à Ngaliema pendant la pluie qui s’est abattue sur la ville de Kinshasa durant toute la nuit. Cette pluie a causé d’importants dégâts dans d’autres quartiers de la ville où des toitures des maisons ont été emportées et des avenues inondées. 

Les trois personnes mortes au quartier Joli Parc dans la commue de Ngaliema sont des jeunes garçons d’une même famille âgés de 16, 14 et 12 ans.

Selon le témoignage de la famille éplorée, le mur de la chambre des garçons s’est écroulé aux environ de trois heures du matin suite à la pression de la vague de boue qui s’est introduite dans la parcelle.

A Mombele, dans la commune de Limete, près de cents maisons sont complètement submergées par les eaux de la rivière Mososo. Dans la même commune, les avenues du quartier Dilandos sont totalement inondées. Pour sortir de leurs maisons, certains habitants se font transporter sur les dos des jeunes garçons ou dans les charriots, moyennant paiement.

Les mêmes scènes ont été observées dans d’autres quartiers de Kinshasa : Kinsuka Pécheurs, Debonhomme ou Mososo.

Les toitures de plusieurs habitations ont également été emportées notamment au quartier Livulu dans la commune de Lemba.

Par ailleurs, un corps sans vie a été retrouvé ce matin sur la route de Matadi entre les quartiers UPN et Badiadingi. Il porte plusieurs blessures, donnant l’impression que la victime a été renversée par un véhicule pendant la nuit.

L’absence d’égouts et de caniveaux dans plusieurs communes de Kinshasa favorisent les inondations après des fortes pluies. Certaines canalisations d’eau obstruées renvoient l’eau de pluie dans les habitations.

Repost

Commenter cet article