Afrique Rédaction

Actualité africaine et internationale en continu ! Des brèves et des tweets...Actualité sur Facebook en direct avec des news fraiches

« L’Asadho appelle au respect de la liberté de manifestation avant, pendant et après le XIVème sommet de la Francophonie »

com

Crée le 03-10-2012  11h00 | AFRIQUE REDACTION | REDACTEUR EN CHEF : ROGER BONGOS | SITE PANAFRICAIN |ACTUALITE NATIONALE, AFRICAINE ET INTERNATIONALE. Mis à jour le mercredi 03-10-2012 - 13H30 PAR : ARTV NEWS

 

977_202801_vignette_en-tete-kinshasa-FRANCOPHONIE.jpg

 
[1]ASADHO 
B.P.16737                 
KINSHASA 1
R.D. Congo                                     
Association Africaine de Défense des Droits de l’Homme
African Association for the Defense of Human Rights 
COMMUNIQUE DE PRESSE N°41 /ASADHO/2012
« L’Asadho appelle au respect de la liberté de manifestation avant, pendant et après le XIVème sommet de la Francophonie »
L’Association Africaine de défense des Droits de l’Homme, ASADHO en sigle,  appelle les autorités politiques, administratives, de la Police Nationale Congolaise ainsi que les responsables des partis politiques et des organisations non gouvernementales à respecter les règles qui régissent l’organisation des manifestations publiques en République Démocratique du Congo.
En effet,  du 12 au 14 octobre 2012, il sera organisé le XIVème Sommet de la Francophonie à Kinshasa, en République Démocratique du Congo. A cette occasion, plusieurs partis politiques et organisations non gouvernementales projettent d’organiser des manifestations en faveur comme en défaveur de la tenue de ce sommet à Kinshasa.
L’ASADHO rappelle à tous les congolais que la liberté de manifestation publique est garantie par l’article 26 de la Constitution qui dispose que «  La liberté de manifestation est garantie. Toute manifestation sur les voies publiques ou en plein air, impose aux organisateurs d’informer par écrit l’autorité administrative compétente… »[2].
Au regard de cette disposition, toutes les manifestations, favorables comme défavorables à la tenue du XIVème sommet de la Francophonie, sont permises. Elles sont l’expression de la démocratie dans un Etat de droit.
Ainsi, l’ASADHO appelle  tous les congolais qui veulent organiser les manifestations publiques favorables comme défavorables à la tenue du XIVème Sommet de la Francophonie à Kinshasa  de se conformer à la lettre et à l’esprit des  dispositions constitutionnelles et réglementaires relatives à l’organisation des manifestations publiques ; à éviter toute provocation à l’égard des agents de l’ordre et à se refuser de porter atteinte aux droits individus et aux biens publics ou privés.
Pour sa part, la Police Nationale Congolaise devra jouer son rôle républicain en encadrant les manifestants et en protégeant les personnes et leurs biens.
Face à ce qui précède, l’ASADHO recommande :
§  Aux autorités politiques et administratives :
-          De s’abstenir de toute interdiction des manifestations publiques qui seront organisées conformément aux lois de la République ;
§  Aux éléments de la Police Nationale Congolaise
-          D’encadrer toutes les manifestations publiques conformément aux lois de la République ;
-          D’abstenir de toutes atteintes aux droits fondamentaux des manifestants et de prendre des mesures concrètes pour assurer la sécurité des autres citoyens et de leurs biens.
§  Aux organisateurs des manifestations publiques :
-          De respecter les lois qui régissent les manifestations publiques ;
-          D’abstenir de toutes provocations à l’égard des éléments de la Police Nationale Congolaise ;
-          D’éviter de porter atteinte aux droits fondamentaux des autres citoyens et ou à leurs biens.
                                                                                                   Fait à Kinshasa, le 0 3 octobre 2012
                                                                                                                ASADHO
 
Pour toute information, veuillez contacter :
Me Jean Claude KATENDE : Président National
Téléphone : + 243 81 17 29 908
Me Dora ZAKI : Vice - Présidente Nationale
Téléphone : + 243 994096131
Repost

Commenter cet article