Afrique Rédaction

Actualité africaine et internationale en continu ! Des brèves et des tweets...Actualité sur Facebook en direct avec des news fraiches

La Belgique considère la pacification de l'est de la RDC comme sa priorité des priorités

com

 

Crée le 23-08-2012- 11h00 | AFRIQUE REDACTION | REDACTEUR EN CHEF : ROGER BONGOS | SITE PANAFRICAIN |ACTUALITE NATIONALE, AFRICAINE ET INTERNATIONALE. Mis à jour le jeudi 23-08-2012 - 12h29 PAR :ARTV-NEWS

                                                                 

 

D'après lui, cette pacification passe par un dialogue régional en vue de mettre autour d'une table des partenaires de la région.

"C'est l'intégration régionale qui sortira la RDC de ses difficultés", a-t-il assuré, ajoutant que "la priorité pour nous, c'est aussi de condamner la rébellion qui est dans l'est de la RDC, c'est de faire en sorte que l'on puisse garantir l'intégrité du territoire de la RDC, sans ingérence en quoi que ce soit sur le territoire congolais".

"Vous savez que la Belgique et d'autres pays travaillent sur la réforme de l'armée. On va continuer", a-t-il poursuivi, avant de reconnaître l'erreur commise dans le passé de "vouloir trop souvent intégrer dans les forces armées congolaises un certain nombre de rebelles, de mutins, d'indisciplinés".

C'est la deuxième visite officielle de Didier Reynders en RDC. Lors de sa première visite du lundi 26 au mercredi 28 mars 2012, le vice-Premier ministre belge et ministre des Affaires étrangères a rencontré le président Joseph Kabila. Cette visite intervenait avant la formation du gouvernement Matata.

Repost

Commenter cet article

Emery 23/08/2012


Je ne suis pas d'accord que la belgique se mele des problèmes congo-congolias.Et pourtant c'est le gouvernement Belge hyppocrite qui est complice avec le Rwanda pour le malheur des
Congolais.Pourquoi laisser des hommes corrompus en la personne de DIDIER REYNDERS donner des initiatives ,cependant en coullisses il entretient des coups-bas avec les ennemis de congolais ?
je cite: KABILA ET LE FASCHISTE paul KROIGAME. Méfions-nous encore une fois de leurs propositions qui cachent l'anguille sous roche.