Afrique Rédaction

Actualité africaine et internationale en continu ! Des brèves et des tweets...Actualité sur Facebook en direct avec des news fraiches

La situation sécuritaire demeure tendue au Nord-Kivu

com

Crée le 19-07-2012-11 h30 | AFRIQUE REDACTION | REDACTEUR EN CHEF : ROGER BONGOS | SITE PANAFRICAIN |ACTUALITE NATIONALE, AFRICAINE ET INTERNATIONALE. Mis à jour le jeudi 19-07-2012 - 11h35 PAR : ARTV-NEWS

DEPLACES-DE-GUERRE-copie-1.jpg

La situation sécuritaire dans la province du Nord-Kivu dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC) demeure tendue, a indiqué le 18 juillet le commandant Thibaut de Lacoste, porte-parole militaire de la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la Stablisation du Congo (MONUSCO), lors de la conférence de presse hebdomadaire.

 

« Les rebelles du M23 continuent d'occuper Runyoni, Tshanzu, Mbuzi et semblent amorcer des mouvements vers Rutshuru, Masisi, Walikale et Lubero», a poursuivi le commandant Lacoste, ajoutant que que les éléments du groupe d'autodéfense, Rahiya Mutomboki, contrôlent la localité de Walikale depuis 17 juillet ».

Selon lui, suite à des mouvements du M23 observés le 16 juillet dans le voisinage de Rutshuru, la force de la MONUSCO a déployé des patrouilles motorisées sur l'axe Burai-Rutshuru en vue de protéger les populations civiles et de dissuader ces rebelles de toute la liberté d'action dans la région.

La MONUSCO s'est servi le 8 juillet à Ntamungenga, des hélicoptères d'attaque, des véhicules blindés et des troupes afin de dominer la région en prévision de toute menace contre la sécurité de la population civile.

Repost

Commenter cet article