Afrique Rédaction

Actualité africaine et internationale en continu ! Afrique du Nord, Afrique de l'Est, Afrique de l'Ouest, Afrique Centrale et Afrique Australe en continu avec des nouvelles fraiches.Des brèves et des tweets...Actualité sur Facebook en direct avec des news fraiches

La situation sécuritaire demeure tendue au Nord-Kivu

com

Crée le 19-07-2012-11 h30 | AFRIQUE REDACTION | REDACTEUR EN CHEF : ROGER BONGOS | SITE PANAFRICAIN |ACTUALITE NATIONALE, AFRICAINE ET INTERNATIONALE. Mis à jour le jeudi 19-07-2012 - 11h35 PAR : ARTV-NEWS

DEPLACES-DE-GUERRE-copie-1.jpg

La situation sécuritaire dans la province du Nord-Kivu dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC) demeure tendue, a indiqué le 18 juillet le commandant Thibaut de Lacoste, porte-parole militaire de la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la Stablisation du Congo (MONUSCO), lors de la conférence de presse hebdomadaire.

 

« Les rebelles du M23 continuent d'occuper Runyoni, Tshanzu, Mbuzi et semblent amorcer des mouvements vers Rutshuru, Masisi, Walikale et Lubero», a poursuivi le commandant Lacoste, ajoutant que que les éléments du groupe d'autodéfense, Rahiya Mutomboki, contrôlent la localité de Walikale depuis 17 juillet ».

Selon lui, suite à des mouvements du M23 observés le 16 juillet dans le voisinage de Rutshuru, la force de la MONUSCO a déployé des patrouilles motorisées sur l'axe Burai-Rutshuru en vue de protéger les populations civiles et de dissuader ces rebelles de toute la liberté d'action dans la région.

La MONUSCO s'est servi le 8 juillet à Ntamungenga, des hélicoptères d'attaque, des véhicules blindés et des troupes afin de dominer la région en prévision de toute menace contre la sécurité de la population civile.

Repost

Commenter cet article