TWITTER AVEC AFRIQUE REDACTION

TWITTER AFRIQUE REDACTION

 

 LE-REGARD-VERS-LES-AUTRES.png

 

 

Syndication

  • Flux RSS des articles

Photos des articles publiés

  • DSCF2515
  • DSCF5860
  • PIH - LM well done Nigel (2014 06 18) FR-copie-2
  • RDC-Kibati-Distribution-Nourriture-20novembre2008-1
  • LES GANGS

Twitter - Facebook

 

APPLETS-ACTUALITE.jpg APPLETS-MONDE.jpg APPLETS-AFRIQUE.jpg APPLETS-RDC.jpg APPLETS-DIASPORA-copie-1.jpg APPLETS--SOCIETE-copie-1.jpg APPLETS--CULTURE-copie-1.jpg APPLETS--SPORTS-copie-1.jpg APPLETS--INSOLITE-copie-1.jpg APPLETS--VIDEOS-copie-2.jpg

 

GROUPE ARTV NEWS 1 ESSAI 2

                                                                 Groupe  " Afrique Rédaction "

Venez nombreux rejoindre ce croupe de qualité avec une certaine pertinence dans les échanges, de posts, des images, vidéos et débats.
Accourez sur la nouvelle page de Roger BONGOS (Afrique Rédaction), celle qui remplace son compte facebook...

Liker (Aimer) cette page pour suivre l'actualité en continu de la RDC, du continent et du monde...
Cliquez sur ce lien ci dessous et également sur la bannière
https://www.facebook.com/groups/afriqueredactionrogerbongos/

 

Il y a actuellement  44  personne(s) connectées sur ce site

MAIL laredaction@afriqueredaction.com                  

 

       Roger BONGOS " Rédacteur en chef " Tél. : 00 33 - 652 - 754 - 090

 

 

 

ARTICLE-A-LA-UNE.png



Crée LE 05-09-2014 - 08H10 | AFRIQUE REDACTION | REDACTEUR EN CHEF : | PANAFRICAIN |ACTUALITE NATIONALEAFRICAINE. à JOUR LE vendredi le 05-09-2014 - 08H29 PAR : ARTV NEWS Dominique KABONGO, Pierre MBUYI et Roger BONGOS Maman Marthe trésorière par la force de son irascibilité et d’humeur difficile à l’égard de l’appareil politique de l’UDPS, fait régner la terreur en écartant de fait, ceux qui sont contre ou s’opposent à ses méthodes anti-démocratiques d’une république bananière par rapport à sa gestion calamiteuse de ce denier. Dieu merci ! A chaque chose malheur est bon… Une question qui me taraude l’esprit à savoir : si le vieux avait l’effectivité du pouvoir en RDC, comment cette […]

Jeudi 11 octobre 2012 4 11 /10 /Oct /2012 13:33

Crée le 11-10-2012  10h30 | AFRIQUE REDACTION | REDACTEUR EN CHEF ROGER BONGOS | SITE PANAFRICAIN |ACTUALITE NATIONALE, AFRICAINE ET INTERNATIONALE. Mis à jour le jeudi 11-10-2012 -13H30 PAR : RADIO OKAPI

Willy Bafoa, Administrateur Délégué de la Sokimo, décembre 2010, Bunia RDC

Le responsable des relations publiques de la société minière de Kilo Moto (Sokimo), Jean Baptiste Ndefu, a rejeté mercredi 10 octobre les accusations de mauvaise gestion proférées contre son entreprise par un député provincial élu de Passa, en Provinciale Orientale. Dieudonné Watsa avait accusé ses dirigeants d’avoir mal géré l’argent de la vente des parts de l’Etat dans la Sokimo, et avait souhaité qu’ils soient interpellés à l’Assemblée nationale. Selon Jean Baptiste Ndefu, cet argent a notamment permis de payer plus de 100 mois d’arriérés de salaires du personnel.

 

Selon le responsable des relations publiques de la Sokimo, la question relative à l’utilisation de cet argent avait déjà fait l’objet d’une question orale à l’Assemblée nationale, adressée en 2009 à Mme Jeanine Mabunda, alors ministre du portefeuille. De ce fait, il estime que la question « n’est plus d’actualité ».

Jean Baptiste Ndefu explique néanmoins que cet argent a servi à payer 100 mois d’arriérés de salaire, des droits de retraités et 16 millions d’impôts.

« En son temps, l’argent généré par cette vente a du contribuer suffisamment aussi dans l’atteinte du point d’achèvement de l’initiative PPTE. Il y a eu des impôts qu’on devait toujours à l’Etat-propriétaire fort malheureusement, par le biais de la DGrad. Les impôts, que nous avions estimés au départ à deux millions, mais pour lesquelles il fallait à tout prix payer seize (millions). Et le reste a permis de payer les arriérés de salaire qui se comptaient à 100 mois d’arriérés. Il y a les retraités de 1989, qui sont allés à la retraite sans bénéficier de leurs droits. On a du régler ce problème. Dans le lot, il y a les décédés, les licenciés, etc. », a-t-il affirmé.

Le député provincial Dieudonné Watsa avait notamment évoqué le fait que les employés de la Sokimo, à Bunia et Watsa, ne sont pas payés depuis sept mois, pour justifier ses accusations de mauvaise gestion.

De son côté, le directeur Général par intérim de la Sokimo, Michel Makaba, avait répondu que « des démarches sont en cours pour décanter la situation de la paie de travailleurs ».

Par BONGOS ROGER - Publié dans : CONGO DEMOCRATIQUE (RDC)
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Twitter avec Afrique Rédaction

VIDEO POLITIQUE

 

VIDEO MUSICALE

 

VIDEO CULTURELLE

 

VIDEO GENERALE

 

Voir le profil de Roger Bongos sur LinkedIn

 

LA-CHAINE-PARLEMENTAIRE-EN-LIVE-LCP-copie-2.png

 

 

 

 

       

Regardez l'actualité de ce jour en image avec

Afrique Rédaction !

 

 

AFRIQUE REDACTION

Recherche

Catégories

Calendrier

Novembre 2014
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
             
<< < > >>

La pub de la semaine

 

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés