Afrique Rédaction

Actualité africaine et internationale en continu ! Des brèves et des tweets...Actualité sur Facebook en direct avec des news fraiches

Koffi Olomide, le violeur présumé de Paris soutenu par 15 avocats, écope 3 mois avec sursis et échappe à la prison ferme !

com

 

Crée le 16-08-2012-  12h10 | AFRIQUE REDACTION | REDACTEUR EN CHEF : ROGER BONGOS | SITE PANAFRICAIN |ACTUALITE NATIONALE, AFRICAINE ET INTERNATIONALE. Mis à jour le mercredi 16-08-2012 - 13H45 PAR : RFI

 

Photo : Koffi Olomide, le violeur présumé de Paris soutenu par 15 avocats, écope 3 mois avec sursis et échappe à la prison ferme ! Détenu à Kinshasa depuis mercredi 15 août pour coups et blessures à l’encontre de son producteur avec qui il avait un différend financier, Koffi Olomidé est ressorti libre ce jeudi après-midi après un jugement en procédure de flagrant délit. Le chanteur écope de trois mois avec sursis. Il est ressorti sous les acclamations de ses amis.

Détenu à Kinshasa depuis mercredi 15 août pour coups et blessures à l’encontre de son producteur avec qui il avait un différend financier, Koffi Olomidé est ressorti libre ce jeudi après-midi après un jugement en procédure de flagrant délit. Le chanteur écope de trois mois avec sursis. Il est ressorti sous les acclamations de ses amis.


Un coup de théâtre s’est produit au début de l’audience ce jeudi matin : le retrait de la plainte déposée par son producteur Diego Lubaki pour coups et blessures ; « au nom de la paix sociale », fait-il dire par son avocat. Mais le procureur ne l’entend pas de cette oreille, il maintient la poursuite et demande dans son réquisitoire la peine maximale encourue pour coups et blessures : six mois de prison.


Selon le procureur Koffi Olomidé est « une grande vedette, une star, un porte-drapeau de la RDC, et à ce titre il doit mériter le châtiment dû à son rang ». Les avocats de la défense se succèdent à la barre pour relever qu’il n’y a pas de preuves, pas de témoin visuel de la bagarre, que Koffi Olomidé, agressé par le producteur, était en état de légitime défense, et que si il est une star mondiale, c’est par acharnement que le procureur veut le voir condamner.


A la fin de l’audience Koffi Olomidé fait preuve d’éloquence en s’adressant au juge : « Je sais que vous avez des doutes, lui dit-il, je veux que vous ayez au moins une certitude, celle de mon innocence ». Après quarante-cinq minutes de délibéré, le verdict tombe : trois mois avec sursis. Koffi Olomidé ressort libre du tribunal sous les vivas de sa famille et ses amis venus nombreux pour le soutenir.


Koffi Olomidé ne peut plus se rendre sur les scènes européennes, un mandat d’arrêt a été lancé contre lui par la justice française pour agression sexuelle.

 


Repost

Commenter cet article