TWITTER AVEC AFRIQUE REDACTION

TWITTER AFRIQUE REDACTION

 

 LE-REGARD-VERS-LES-AUTRES.png

 

 

Syndication

  • Flux RSS des articles

Photos des articles publiés

  • COCAINE-ET-L-AFRIQUE.gif
  • FIDELES 3
  • DSCF3243
  • JOHN KERRY
  • LM - SYRIA crimes de guerre djihadistes belges (2014 02 17)

Twitter - Facebook

 

APPLETS-ACTUALITE.jpg APPLETS-MONDE.jpg APPLETS-AFRIQUE.jpg APPLETS-RDC.jpg APPLETS-DIASPORA-copie-1.jpg APPLETS--SOCIETE-copie-1.jpg APPLETS--CULTURE-copie-1.jpg APPLETS--SPORTS-copie-1.jpg APPLETS--INSOLITE-copie-1.jpg APPLETS--VIDEOS-copie-2.jpg

 

GROUPE ARTV NEWS 1 ESSAI 2

                                                                 Groupe  " Afrique Rédaction "

Venez nombreux rejoindre ce croupe de qualité avec une certaine pertinence dans les échanges, de posts, des images, vidéos et débats.
Accourez sur la nouvelle page de Roger BONGOS (Afrique Rédaction), celle qui remplace son compte facebook...

Liker (Aimer) cette page pour suivre l'actualité en continu de la RDC, du continent et du monde...
Cliquez sur ce lien ci dessous et également sur la bannière
https://www.facebook.com/groups/afriqueredactionrogerbongos/

 

Il y a actuellement  81  personne(s) connectées sur ce site

MAIL laredaction@afriqueredaction.com                  

 

       Roger BONGOS " Rédacteur en chef " Tél. : 00 33 - 652 - 754 - 090

 

 

 

ARTICLE-A-LA-UNE.png



Crée LE 05-09-2014 - 08H10 | AFRIQUE REDACTION | REDACTEUR EN CHEF : | PANAFRICAIN |ACTUALITE NATIONALEAFRICAINE. à JOUR LE vendredi le 05-09-2014 - 08H29 PAR : ARTV NEWS Dominique KABONGO, Pierre MBUYI et Roger BONGOS Maman Marthe trésorière par la force de son irascibilité et d’humeur difficile à l’égard de l’appareil politique de l’UDPS, fait régner la terreur en écartant de fait, ceux qui sont contre ou s’opposent à ses méthodes anti-démocratiques d’une république bananière par rapport à sa gestion calamiteuse de ce denier. Dieu merci ! A chaque chose malheur est bon… Une question qui me taraude l’esprit à savoir : si le vieux avait l’effectivité du pouvoir en RDC, comment cette […]

Vendredi 3 août 2012 5 03 /08 /Août /2012 19:47

 

Crée le 03-08-2012-  15h10 | AFRIQUE REDACTION | REDACTEUR EN CHEF : ROGER BONGOS | SITE PANAFRICAIN |ACTUALITE NATIONALE, AFRICAINE ET INTERNATIONALE. Mis à jour le vendredi 03-07-2012 - 15h50 PAR : LE CONGO NEWS

 

 

Le jeudi 8 mars 2012 dans l’après-midi, monsieur Didier Reynders, Vice-Premier Ministre belge et ministre des affaires étrangères a répondu à quelques questions des parlementaires dont une sur la RD Congo. C’était lors d’une séance plénière à la chambre, à laquelle assistaient le Premier Ministre Elio Di Rupo ainsi que plusieurs de ses ministres.

 

Plusieurs questions ont été posées : le contrôle budgétaire, le contingentement des numéros INAMI pour les médecins, le rapport du conseil supérieur de la santé sur les « Bébés nageurs », le sauvetage financier de la Grèce, la violence en Syrie. Et pour la RD Congo, les élections chahutées ainsi que les manifestations des Congolais de Belgique.

Cette dernière question a été posée par le député Laurent Louis du MLD à monsieur Didier Reynders, celui-ci ayant dans son agenda, une rencontre avec le président sortant de la RD Congo, monsieur Joseph Kabila.

D’entrée de jeu, le député Laurent Louis a déploré ce jusqu’auboutisme du ministre des affaires étrangères d’aller serrer la main à un «un Président tricheur». En tant que représentant du peuple, le député était inquiet, l’argent du contribuable belge ayant été dépensé dans cette parodie d’élections. « Comment un ministre d’un pays démocratique peut-il encourager un =président= qui affame et assassine son peuple, qui engage des mercenaires, qui supprime les droits de manifester... »

Pour le député Laurent Louis, la diaspora congolaise considère, et avec raison, que ce voyage au Congo a comme objectif, cueillir les fruits du soutien inconditionnel à monsieur Kabila. Face à ce qui se passe en Syrie ou ce qui s’est passé en Libye, la position du ministre belge des affaires étrangères n’est pas cohérente et on peut parler de deux poids deux mesures. En conclusion le député Laurent Louis a affirmé que la Belgique n’avait pas le courage d’ouvrir le débat sur le Congo et continuait à soutenir l’insoutenable. Pour cela, le député Laurent Louis et son parti demandent la démission de monsieur Didier Reynders. Dans sa brève réponse, monsieur Didier Reynders confirmera qu’il ira bien au Congo et qu’il rencontrera tant les gens du « pouvoir » sortant que l’opposition. A la question de savoir ce qu’il ramènera dans sa mallette au retour du Congo, il répondra laconiquement : « mes habits sales ».

Les congolais présents à la séance sortiront du parlement ulcérés et dégoûtés.

Pendant ce temps, devant le ministère des affaires étrangères, une dizaine de congolais manifestaient, criant haut et fort : « Reynders corrompu, Reynders, démission ».

CHEIK FITA

Par BONGOS ROGER - Publié dans : CONGO DEMOCRATIQUE (RDC)
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Twitter avec Afrique Rédaction

VIDEO POLITIQUE

 

VIDEO MUSICALE

 

VIDEO CULTURELLE

 

VIDEO GENERALE

 

Voir le profil de Roger Bongos sur LinkedIn

 

LA-CHAINE-PARLEMENTAIRE-EN-LIVE-LCP-copie-2.png

 

 

 

 

       

Regardez l'actualité de ce jour en image avec

Afrique Rédaction !

 

 

AFRIQUE REDACTION

Recherche

Catégories

Calendrier

Octobre 2014
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
<< < > >>

La pub de la semaine

 

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés