TWITTER AVEC AFRIQUE REDACTION

TWITTER AFRIQUE REDACTION

VOS-COMMENTAIRES-ARTV-copie-2.png

 

 LE-REGARD-VERS-LES-AUTRES.png

 

 

Syndication

  • Flux RSS des articles

Photos des articles publiés

  • AGENT CENI
  • SANY0029-copie-1
  • Ratel_Monuc_01.jpg
  • werrason
  • président-TUKEMBA-DEKEKE

Twitter - Facebook

 

APPLETS-ACTUALITE.jpg APPLETS-MONDE.jpg APPLETS-AFRIQUE.jpg APPLETS-RDC.jpg APPLETS-DIASPORA-copie-1.jpg APPLETS--SOCIETE-copie-1.jpg APPLETS--CULTURE-copie-1.jpg APPLETS--SPORTS-copie-1.jpg APPLETS--INSOLITE-copie-1.jpg APPLETS--VIDEOS-copie-2.jpg

 

GROUPE ARTV NEWS 1 ESSAI 2

                                                                 Groupe  " Afrique Rédaction "

Venez nombreux rejoindre ce croupe de qualité avec une certaine pertinence dans les échanges, de posts, des images, vidéos et débats.
Accourez sur la nouvelle page de Roger BONGOS (Afrique Rédaction), celle qui remplace son compte facebook...

Liker (Aimer) cette page pour suivre l'actualité en continu de la RDC, du continent et du monde...
Cliquez sur ce lien ci dessous et également sur la bannière
https://www.facebook.com/groups/afriqueredactionrogerbongos/

 

Il y a actuellement  54  personne(s) connectées sur ce site

MAIL laredaction@afriqueredaction.com                  

 

       Roger BONGOS " Rédacteur en chef " Tél. : 00 33 - 652 - 754 - 090

 

 

 

ARTICLE-A-LA-UNE.png



Crée LE 05-09-2014 - 08H10 | AFRIQUE REDACTION | REDACTEUR EN CHEF : | PANAFRICAIN |ACTUALITE NATIONALEAFRICAINE. à JOUR LE vendredi le 05-09-2014 - 08H29 PAR : ARTV NEWS Dominique KABONGO, Pierre MBUYI et Roger BONGOS Maman Marthe trésorière par la force de son irascibilité et d’humeur difficile à l’égard de l’appareil politique de l’UDPS, fait régner la terreur en écartant de fait, ceux qui sont contre ou s’opposent à ses méthodes anti-démocratiques d’une république bananière par rapport à sa gestion calamiteuse de ce denier. Dieu merci ! A chaque chose malheur est bon… Une question qui me taraude l’esprit à savoir : si le vieux avait l’effectivité du pouvoir en RDC, comment cette […]

Vendredi 28 septembre 2012 5 28 /09 /Sep /2012 13:47

Crée le 28-09-2012  12h00 | AFRIQUE REDACTION | REDACTEUR EN CHEF : ROGER BONGOS | SITE PANAFRICAIN |ACTUALITE NATIONALE, AFRICAINE ET INTERNATIONALE. Mis à jour le vendredi 28-09-2012 -12H40 PAR : observateur

 

Ça n'arrive pas tous les jours. Mais ça fait du bien d'entendre quelqu'un stigmatiser les faiblesses de la famille politique à laquelle il appartient. Au cours d'une émission que j'ai suivi, tout à fait par hasard, le 25 septembre sur la RTNC, l'honorable Francis Kalombo a dit des choses que d'autres murmurent à gorge serrée. Surtout quand cela est dit dans un langage accessible au commun des Congolais, cela fait plaisir à entendre. Celui qui reconnait ses erreurs ne peut qu'aller de l'avant.

Francis Kalombo s'est interrogé à haute et intelligible voix : comment un Congolais sérieux peut s'approprier les thèses  farfelues de M23 ?

Aujourd'hui la mode est : si on prend les armes, on va nous redonner des postes ministériels. C'est ce que font tous ceux qui fomentent des rébellions sanglantes dans le Kivu et en Ituri.

Francis Kalombo qui a du courage à revendre aurait dû aller plus loin.

Il n'ignore pas qu'il y a des M23 qui ne se servent pas des fusils pour faire avancer leur cause.

Il ne faut pas être un prophète pour constater par exemple que si l'Opposition est souvent à court d'arguments porteurs la Majorité elle, est en plein dans les coups bas.

Où que l'on aille, ce sont les éléments de la majorité, au pouvoir ou dans sa périphérie, qui mènent la vie dure à tous ces citoyens congolais qui se battent pour accompagner le pays à sortir la tête de l'eau.

Dans la tourmente, dit-on, les citoyens responsables se regroupent pour faire face à l'adversité. Ce n'est pas ce qui se passe ici. J'en veux pour preuve cette misère innommable parce qu'imméritée qu'endurent dans des provinces de  gens qui y ont fait des investissements utiles, et au pays et à la population.

Pour une histoire des taxes non acquittées dans une activité qui ne génère pas le moindre bénéfice, le district des Cataractes dans le Bas-Congo est sous le choc. Sa seule chaîne de télévision qui arrosait tout ce coin a été contrainte d'aller continuer son travail au cimetière. Propriété de monsieur José Mambwini qui a mis dans l'affaire toutes ses économies d'enseignant en France, la chaîne GKV TV est aujourd'hui acculée au silence. Rien que pour faire plaisir à tous ceux qui n'aiment pas que les choses marchent dans ce pays. Monsieur Kalombo appartient à une majorité qui exerce le pouvoir dans le pays. Mais les luttes mesquines qui minent la cohésion de cette majorité sont de nature à nous inquiéter tous.

Partout, et dans beaucoup de salons, les alliés et amis des Francis Kalombo ne perdent aucune minute pour peaufiner des stratégies, proches de complot de bas étage, en vue d'empêcher la machine gouvernementale de tourner à la grande vitesse. Pour des raisons qui échappent à nombre d'entre nous, des éléments de la majorité ne cessent de s'agiter pour obtenir le remaniement du gouvernement actuel. Parce qu'il se trouve qu'il y a des gens qui auraient dû y figurer obligatoirement et qui sont laissés dehors.

L'honorable Francis Kalombo qui a souvent le courage de dire tout haut ce que d'autres disent tout bas, devrait prendre  la tête d'une croisade en vue de neutraliser tous les mécontents qui font du M23 sans fusils. Qu'on ne se trompe pas.

Ceux qui veulent entrer au gouvernement par la fenêtre, avec comme seul argument ''ôte-toi de là que je m'y mette'', ne servent ni le pays ni leur famille politique. Le pays est à un tournant tel qu'il lui faut impérativement protéger ceux de ses serviteurs qui sont à la hauteur des fonctions qu'ils exercent.

Dit autrement, il faut tout faire pour éviter que Matata soit déstabilisé ou qu'on lui colle des gens incapables de travailler autrement que comme des magouilleurs.

L'honorable Francis Kalombo rendrait un service inestimable à sa famille politique s'il se mettait en devoir de mettre en garde publiquement tous ceux qui veulent créer de la zizanie dans la gestion de la République.

Autant nous avons apprécié les vérités de ce député toujours prêt à casser la baraque, autant nous nous sentons dans l'obligation de lui demander de ne pas faire les choses à moitié. Il doit crever l'abcès avant que l'on se rende compte demain que les agitateurs de l'ombre mènent pratiquement le même combat que le M23 : fragiliser la République pour mieux l'avaler.

Mankenda Voka

Par BONGOS ROGER - Publié dans : CONGO DEMOCRATIQUE (RDC)
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Twitter avec Afrique Rédaction

VIDEO POLITIQUE

 

VIDEO MUSICALE

 

VIDEO CULTURELLE

 

VIDEO GENERALE

 

Voir le profil de Roger Bongos sur LinkedIn

 

LA-CHAINE-PARLEMENTAIRE-EN-LIVE-LCP-copie-2.png

 

 

 

 

       

Regardez l'actualité de ce jour en image avec

Afrique Rédaction !

 

 

AFRIQUE REDACTION

Recherche

Catégories

Calendrier

Septembre 2014
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          
<< < > >>

La pub de la semaine

 

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés