Afrique Rédaction

Actualité africaine et internationale en continu ! Des brèves et des tweets...Actualité sur Facebook en direct avec des news fraiches

Martin Fayulu salue le rapport publié par l’ONG OSISA

com

Crée le 03-08-2012-  15h10 | AFRIQUE REDACTION | REDACTEUR EN CHEF : ROGER BONGOS | SITE PANAFRICAIN |ACTUALITE NATIONALE, AFRICAINE ET INTERNATIONALE. Mis à jour le vendredi 03-07-2012 - 15h50 PAR : CONGO NEWS

 

 

Martin Fayulu Madidi salue le rapport publié par l’ONG Sud-Africaine OSISA. L’élu de la ville province de Kinshasa de la circonscription de Lukunga, pense que le rapport de l’ONG Sud-Africaine doit faire l’objet d’une large vulgarisation dans toutes les institutions du pays. Sénat et Assemblée nationale y compris afin que chaque Rd-Congolais soit informé sur la genèse de la guerre de l’Est.

L’élu national, l’a fait savoir en marge de la présentation officielle du rapport le mercredi 25 juillet dernier au siège de cette ONG, situé sur l‘Avenue Lubefu à Gombe.

Le rapport fait état de la crise politique qui sévit à la partie Est de la Rd-Congo. Le rapport contient plus de quatre vingt pages. Il brosse l’entièreté de la crise du Nord-kivu. C’est le produit des experts Rd-congolais qui ont fait une étude approfondie sur la guerre au Nord-Kivu, pendant deux années et demie. Selon cette ONG, le conflit politique entre la RdCongo et le Rwanda a connu son début depuis les années quatre vingt six.

Avant que la situation ne dégénère en mille neuf cent nonante sept avec l’arrivée de l’AFDL. L’ONG Sud-Africaine situe le problème à deux niveaux. Sur le plan interne et externe. Sur le plan interne, l’ONG OSISA pousse comme argument que le processus de la reforme et de la réintégration des milices armées, n’a pas abouti.

C’est d’ailleurs, selon l’ONG, le facteur clé de la déstabilisation du Nord-Kivu. Autre facteur interne qui est à l’origine de la situation qui prévoit .à Goma, c’est le conflit ethno-tribal entre ‘différentes tribus du Kivu qui cohabitent avec d’autres tribus en provenance du Rwanda.

Sur le plan externe, le rapport de l’ONG Sud-Africaine, pense que la Rd-Congo, négocie mal son processus de paix pour stabiliser le Nord-Kivu. La Rd-Congo, à travers son Gouvernement central observe impuissant les exactions qui sévissent à l’Est, a dit Nickson Kasola, l’auteur du rapport publié. En cela, Martin Fayulu, le seul invité comme député nationale à cette manif a eu des propos forts à l’endroit du régime en place. Pour, l’élu de Lukunga (Kinshasa) est impliqué dans la guerre de l’Est.

Il digère mal que le parlement finisse la session extraordinaire sans avoir évoqué le problème de l’Est. «Quand no

Repost

Commenter cet article