Afrique Rédaction

Actualité africaine et internationale en continu ! Des brèves et des tweets...Actualité sur Facebook en direct avec des news fraiches

Matadi: des chrétiens catholiques marchent contre la guerre dans l’Est de la RDC

com

Crée le 27-08-2012- 04h00 | AFRIQUE REDACTION | REDACTEUR EN CHEF : ROGER BONGOS | SITE PANAFRICAIN |ACTUALITE NATIONALE, AFRICAINE ET INTERNATIONALE. Mis à jour le lundi 27-08-2012 - 04h49 PAR :RADIO  OKAPI

 

 

Les Chrétiens de la paroisse « Bienheureuse Anuarite» en pleine marche pacifique contre la balkanisation se dirigent vers la Cathédrale Notre Dame du Très Saint Rosaire pour assister à une messe en faveur de la paix dans l’est de la RDC. Radio Okapi/Ph. Aliana Alipanagama 

Les chrétiens catholiques de Matadi ont marché ce dimanche 26 août pour dénoncer la guerre qui sévit actuellement dans l’Est de la RDC et « dire non à la balkanisation du pays ». Prévue comme dans les autres villes du pays le 1er août dernier, cette marche avait été reportée à cause de l’indisponibilité de l’évêque du diocèse de Matadi, Daniel Landu. Des autorités provinciales et des représentants des autres confessions religieuses ont également participé à cette manifestation.

Plusieurs milliers de chrétiens catholiques se sont regroupés dans leurs paroisses avant de rejoindre l’esplanade de l’Eglise Notre Dame de Fatima.

Sur les banderoles qu’ils portaient, on pouvait lire : « Non à la balkanisation du pays », « Soutenons les FARDC » ou « La RDC est une et indivisible ».

Dans son discours, l’évêque de Matadi a déclaré que cette marche exprimer « la solidarité des habitants du Bas-Congo aux frères et sœurs de l’Est qui subissent des agressions et en paient le lourd tribut ».

Il a indiqué que la manifestation répondait à l’appel lancé par la Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) en juillet dernier.

Au cours d’une conférence de presse, samedi 21 juillet, le secrétaire général de la Cenco avait annoncé plusieurs actions que l’Eglise catholique mènerait pour désapprouver la guerre qui sévit dans l’Est du pays.

En dehors des marches, des journées de prière ont été organisées dans les paroisses catholiques.

Les évêques catholiques projettent également de faire « un plaidoyer en faveur de la paix en RDC auprès des acteurs nationaux et internationaux influents ».

Pour assister les victimes des combats qui opposent depuis le mois de mai dernier les rebelles du Mouvement du 23 mars et les militaires congolais, ils organisent des collectes des fonds et des dons dans toutes les paroisses au cours de ce mois d’août.

 

Repost

Commenter cet article