Afrique Rédaction

Actualité africaine et internationale en continu ! Des brèves et des tweets...Actualité sur Facebook en direct avec des news fraiches

Non à la balkanisation - 1er août : les Evêques dans la rue !

com

 

Crée le 23-07-2012-11h00 | AFRIQUE REDACTION | REDACTEUR EN CHEF : ROGER BONGOS | SITE PANAFRICAIN |ACTUALITE NATIONALE, AFRICAINE ET INTERNATIONALE. Mis à jour le lundi 23-07-2012 - 11h35 PAR : LA PROSPERITE



*Si ça et là la mobilisation générale prônée par le Gouvernement semble traîner les pieds, les Archevêques et Evêques, membres de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO) ont décidé de passer à la vitesse supérieure pour traduire, dans les faits, leur refus catégorique au plan de balkanisation qu’ils voient déjà prendre corps dans l’Est de la RDC. Battre le macadam de façon pacifique, organiser des prières, à la fois de combat, pour frapper d’aveuglement les ennemis du Congo, et d’intercession en faveur de la RDC, organiser des collectes de fonds en faveur des concitoyens victimes des atrocités dans la partie Est de la RDC,… telles sont les stratégies adoptées par les prélats. La guerre menée par le M23 contre les FARDC, l’occupation des territoires par ces derniers ainsi que l’insécurité créée par les FDLR, sont là des faits indéniables qui ont provoqué ce déclic.


C’est ce qui ressort de la quarante-neuvième Assemblée plénière de la CENCO tenue à Kinshasa, du 2 au 6 juillet 2012. C’est le secrétaire général de la CENC O, l’Abbé Léonard Santedi qui a livré l’information au cours d’un point de presse, le samedi dernier. Ces actions, affirme-t-il, au cours du point de presse qu’il a animé, le samedi 21 juillet dernier au Centre interdiocésain de la Gombe, s’étale sur cinq axes principaux. C’est un appel à la mobilisation qui nécessite l’implication de tous. En liminaire, les Evêques préconisent un triduum de prière pour la paix, l’unité et l’intégrité du territoire du 31 juillet au 1er août 2012 avec une prière pour la paix à réciter chaque jour à la fin de la célébration eucharistique et des assemblées de prière. Attachés au plus haut point à l’unité et l’indivisibilité de la nation congolaise, les Evêques invitent les fidèles de toutes les paroisses de tous les diocèses, à l’intérieur comme à l’extérieur du pays, à la marche de l’espérance le 1er août 2012 pour dire non à la balkanisation. Ce, avant de marteler qu’aucun congolais ne va gagner si une partie du pays nous échappe.


Quant à l’itinéraire à prendre, chaque diocèse à l’autonomie d’organiser et de préciser les itinéraires de cette marche dont on ne veut pas permettre un seul centimètre aux inciviques à se greffer pour perturber le déroulement de celle-ci. Pour la province de Kinshasa, les itinéraires que prendront les fidèles dans chaque paroisse seront précisés au moment opportun. Aussi, ils en appellent à la conscience du peuple Congolais dans son ensemble à demeurer solidaire envers les frères de l’Est qui continuent à subir d’une manière injuste, les affres de la guerre.

 

 

C’est pourquoi, décident-ils, de mener une action caritative pour collecter de fonds et dons divers dans tous les diocèses afin de venir en aide aux populations sinistrées et en errance. Une démarche de plaidoyer va être engagée pour sensibiliser les décideurs au niveau national et international notamment, les Ambassadeurs des pays membres du Conseil de sécurité des Nations Unies, de l’Union Européenne et l’Union Africaine. L’espérance, c’est l’antidote à toutes les fatalités, déclarent les Evêques par l’entremise de l’Abbé Secrétaire général qui, confiant en l’avenir radieux de cette nation convoitée, invite tous les Congolais à faire le même rêve, celui de reconnaître que quel que soit le degré du complot, le combat sera gagné et le pays sera totalement pacifié.


Et, la cinquième et dernière action arrêtée par la haute instance de l’Eglise catholique se rapporte à la visite pastorale de solidarité qui sera conduite par la Présidence de la CENCO avec les Evêques délégués des provinces ecclésiastiques dans les diocèses touchés par la guerre. La CENCO prie pour le rétablissement de la paix en RDC-Congo et agit effectivement en faveur de la paix Par ailleurs, dans le souci de consolider une paix durable dans la région, une rencontre de haut niveau est prévue dès ce lundi 23 juillet à Nairobi, au Kenya, avec les Evêques de la RDC, du Rwanda, du Burundi et de l’Ouganda. Cette rencontre est élargie aux Evêques Protestants et Orthodoxes. De ce fait, les Evêques confient la réalisation de cette visite à la prière de tous les fidèles catholiques de l’Eglise Famille de Dieu en RD-Congo.

Repost

Commenter cet article

ZORINO 24/07/2012


Vive les cathos .heuresement qu'ils sont là ?Que font ces pseudos pasteurs préfabriqués souvent sans cultutre et sans instruction , ces bizambi zambi,ces olangis pour prendre la défense du peuple
opprimé , du pauvre congolais bana étiké bazanga tata mm 1 cafard a plus de valeur qu'1 congolais. vous chercher satan , sodome et ghomore faite 1 tour en rd congo vous les recontrerez.il n'y pas
meilleur enseignement que les cathos ils ns ont donnés 1 bon enseignement , éducation et  instruction.faite le bilan des autres ,divorce , débauche ,division des familles avec leur
vision , prophétie à côté de la plaque faute d'une bonne culture chz les congolais.s'ils leur prière était vraie et sincère depuis longtemps ils auraient vaincu ce satan qu'ils pourchassent
depuis belle lurette,,, à bon entendeur salut.