Afrique Rédaction

Actualité africaine et internationale en continu ! Des brèves et des tweets...Actualité sur Facebook en direct avec des news fraiches

Nord-Kivu: les rebelles du M23 prennent le contrôle de Rutshuru-centre

com

Crée le 08-07-2012-10h00 | AFRIQUE REDACTION | REDACTEUR EN CHEF : ROGER BONGOS | SITE PANAFRICAIN |ACTUALITE NATIONALE, AFRICAINE ET INTERNATIONALE. Mis à jour le dimache 08-07-2012 -17h25 PAR :RADIO OKAPI

Les FARDC en patrouille dans l'Est de la RDC. Photo MONUC/Marie Frechon 

Les rebelles du Mouvement du 23 mars (M23) ont pris le contrôle de Ruthsuru-centre dans la province du Nord-Kivu ce dimanche 8 juillet. Selon des témoins sur place, le chef-lieu du territoire de Rutshuru est passé entre les mains de ces rebelles sans combat, les militaires s’étaient retirés avant l’arrivée des assaillants. Les rebelles occupent actuellement Kiwanja, à 5 km de Rutshuru-centre. Plusieurs habitants se sont féfugiés autour du camp des Casques bleus de la Monusco situé dans cette cité. D’autres se dirigent vers la ville de Butembo et la localité d’Ishasha. 

Selon des témoignages recueillis sur place, les mutins sont entrés à Rutshuru-centre vers 11 heures locales.

Des militaires congolais, en débandade, auraient fui vers Butembo. Pendant leur départ, ils se seraient livrés à des actes de pillage.

Radio Okapi n’a réussi à joindre aucune autorité civile ou militaire du Nord-Kivu.

La société civile de la province exhorte la Monusco à appliquer son mandat de protection des civils pour éviter des violations graves des droits humains.

Avant de prendre le contrôle de Rutshuru-centre, les rebelles du M23 s’étaient emparés, sans combat, de Kalengera, Kako et Rubare.

Jeudi 5 juillet, la cité de Bunangana, située à une centaine de kilomètres de Rutshuru-centre à la frontière avec l’Ouganda, est passée sous le contrôle du même mouvement rebelle après des violents combats avec les militaires congolais qui ont finalement abandonné cet important centre économique.

Au terme d’un conseil de ministres extraordinaire tenu, samedi 7 juillet à Kinshasa, après la prise d’autres localités de Rutshuru par les rebelles du M23, le gouvernement a décrété « la mobilisation de l’ensemble du peuple congolais pour faire échec à cette nouvelle tentative de déstabilisation du pays ».

Pour le gouvernement congolais, la prise de ces localités démontre le soutien d’un pays voisin à cette rébellion.

Repost

Commenter cet article

LEGOURBA 10/07/2012


OU SONT PASSE LES JEUNES DE PPRD,LES POMBAS...LES GENS QUI AVAIENT SACCAGES LA PERMANENCE DE L UDPS ET TUES LES COMBATTANTS,SANS OUBLIE LES PAUVRES MAMANS CATHOLIQUES QU'ILS ONT TABASSEES LE 16
FEVRIER ,AU JOUR D HUI LA PATRIE EST EN DANGER,OU SONT ILS CACHES? APRES AVOIR HUMILIER ET MALTRAITER LE PEUPLE,ON LUI DEMANDE D'ALLER CHASSER LES REBELLES.C'EST LA HONTE!!!!