Afrique Rédaction

Actualité africaine et internationale en continu ! Des brèves et des tweets...Actualité sur Facebook en direct avec des news fraiches

Port de Matadi : Le processus de désengorgement réduit le nombre de containers

com

Crée le 01-09-2012-13h10 | AFRIQUE REDACTION | REDACTEUR EN CHEF : ROGER BONGOS | SITE PANAFRICAIN |ACTUALITE NATIONALE, AFRICAINE ET INTERNATIONALE. Mis à jour le samedi 01-09-2012 -   13h18 PAR :OBSERVATEUR




La mesure gouvernemental central relative au désengorgement du port de Matadi a été scrupuleusement observée. Le nombre des containers a été réduit à 5.000. Un travail important a été réalisé à la DGDA (Direction générale des douanes et accises) a indiqué M. Patrick Monako, le directeur provincial de la DGDA/Bas-Congo.

Soulignant que l'évacuation prioritaire est aujourd'hui effectuée vers les entrepôts de Matadi qui servent de port sec.

Cependant, a-t-il ajouté, si l'on constate que les entrepôts de Matadi ne peuvent plus contenir toutes les marchandises, le surplus sera déversé sur le ressort douanier de Kinshasa.

Pour faire face à l'engorgement du port de Matadi, une mission gouvernementale conduite du 22 au 24 juillet dernier dans cette ville par le Premier ministre Matata Ponyo, avait fixé à trois jours, le délai d'évacuation des marchandises vers le ressort douanier de Kinshasa. Tenant compte de la complexité de la situation sur terrain, le gouvernement a revu la semaine dernière ce délai à 18 jours, contre les trois jours accordés à l'évacuation d'office des marchandises après leur débarquement du navire.

Cette mesure avait occasionné la perte d'un grand nombre de marchés aux déclarants locaux au profit de leurs collègues de Kinshasa. Cette décision a satisfait les opérateurs portuaires de Matadi.

Repost

Commenter cet article