TWITTER AVEC AFRIQUE REDACTION

TWITTER AFRIQUE REDACTION

VOS-COMMENTAIRES-ARTV-copie-2.png

 

 LE-REGARD-VERS-LES-AUTRES.png

 

 

Syndication

  • Flux RSS des articles

Photos des articles publiés

  • LUANDA 15
  • LINGALA FACILE
  • GABRIEL MOKIA
  • VOS COMMENTAIRES ARTV-copie-2
  • TAMBWE ET ANGOLA

Twitter - Facebook

 

APPLETS-ACTUALITE.jpg APPLETS-MONDE.jpg APPLETS-AFRIQUE.jpg APPLETS-RDC.jpg APPLETS-DIASPORA-copie-1.jpg APPLETS--SOCIETE-copie-1.jpg APPLETS--CULTURE-copie-1.jpg APPLETS--SPORTS-copie-1.jpg APPLETS--INSOLITE-copie-1.jpg APPLETS--VIDEOS-copie-2.jpg

  afriqueredaction.jpg

 

Il y a actuellement  48  personne(s) connectées sur ce site

MAIL laredaction@afriqueredaction.com                  

 

       Roger BONGOS " Rédacteur en chef " Tél. : 00 33 - 652 - 754 - 090

 

 

 

ARTICLE-A-LA-UNE.png




Crée le 20-07-2014 - 16H05 | AFRIQUE REDACTION | REDACTEUR EN CHEF : ROGER.. BONGOS | SITE PANAFRICAIN |ACTUALITE NATIONALEAFRICAINE INTERNATIONALE . Mis à jour dimanche le 20-07-2014 -16H40 PAR :ARTV NEWS Freddy MULONGO, le fouineur annonçait déjà le 4 janvier 2012, la fortune illicitement gagnée de Kabila. Aujourd’hui, Forbes, 2 ans après donne raison au monument de la presse congolaise...Eteya Bino (prenez en de la graine). Les journalistes ont de la mémoire ! La date du 4 janvier, n'est ni anodine encore moins un hasard. Chez les journalistes chevronnés tout est lié avec les événements qui nous habitent. Qui font de nous, ce que nous sommes aujourd'hui, les vrais résistants de la […]
Mardi 27 novembre 2012 2 27 /11 /Nov /2012 17:48

Crée le 27-11-2012 17h30 | AFRIQUE REDACTION | REDACTEUR EN CHEF ROGER BONGOS | SITE PANAFRICAIN |ACTUALITE NATIONALE, AFRICAINE ET INTERNATIONALE. Mis à jour le mardi 27-11-2012 17H50 PAR:RADIO OKAPI


Les rebelles du M23Les rebelles du M23

Le chef militaire du Mouvement du 23 mars(M23), le général Sultani Makenga, a déclaré à l’AFP ce mardi 27 novembre que ses troupes quitteront Goma d’ici vendredi. Il a expliqué que le délai de 48 heures que leur avaient accordé les chefs d’Etat des Grands lacs pour se retirer de la ville était court, expliquant qu’il lui fallait rassembler ses forces avant de se retirer. Mais le chef d’état-major de l’armée ougandaise a pourtant parlé d’un retrait des rebelles jeudi à Midi. 

« On attend nos forces qui sont loin de Goma, qu’elles arrivent au lieu de rassemblement avant un retour aux positions initiales dans le territoire de Rutshuru, à la frontière avec le Rwanda et l’Ouganda » a affirmé le chef rebelle.

Le général Makenga s’est rendu lundi en Ouganda où il devait rencontrer les chefs d’état-major ougandais, rwandais et congolais. « Je suis arrivé en retard à cause du mauvais temps et le chef d’état-major de la RDC était déjà reparti », a-t-il confié à l’AFP à son retour au Nord-Kivu.

De son côté, le chef d’état-major de l’armée ougandaise, Aronda Nyakairima, a indiqué que les rebelles du M23 s’étaient engagés à un retrait total et sans conditions de Goma d’ici à jeudi midi.

Il a ajouté que, conformément aux résolutions prises par les chefs d’Etat des Grands lacs à Kampala samedi dernier, la rébellion conserverait cent hommes à l’aéroport de Goma. Les chefs d’état-major des pays des Grands lacs devraient se réunir vendredi 30 novembre à Goma pour s’assurer « du respect des accords de démilitarisation dans et autour de la ville » conclus à Kampala.

Au cours d’une conférence de presse tenue ce mardi à Goma, le chef politique du M23, Jean-Marie Runiga, a pourtant conditionné tout retrait de Goma par l’obtention d’un cessez-le-feu et l’établissement d’un calendrier des négociations qui regrouperait aussi la société civile, la diaspora et l’opposition.

Il a également exigé le retrait des groupes armés étrangers actifs en RDC, l’arrestation du général John Numbi-accusé par certaines ONG d’être le principal responsable de l’assassinat du défenseur Floribert Chebeya-, la libération « sans condition » des prisonniers politiques, la dissolution de la Ceni et la levée de la privation des mouvements d’Etienne Tshisekedi.

Réunis dans la capitale ougandaise le samedi dernier, les chefs d’Etats des Grands lacs avaient exigé aux rebelles du M23 de quitter les positions qu’ils ont conquises après leur dernière offensive et de se positionner à environ 20 km de Goma.

Ils ont également décidé du déploiement d’une force composite comprenant une compagnie de la force internationale neutre, une compagnie des FARDC et une compagnie du M23 à l’aéroport de Goma, actuellement tenu par la Monusco.

Par BONGOS ROGER - Publié dans : CONGO DEMOCRATIQUE (RDC)
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article

Twitter avec Afrique Rédaction

VIDEO POLITIQUE

 

VIDEO MUSICALE

 

VIDEO CULTURELLE

 

VIDEO GENERALE

 

Page Facebook

Voir le profil de Roger Bongos sur LinkedIn

 

LA-CHAINE-PARLEMENTAIRE-EN-LIVE-LCP-copie-2.png

 

 

 

 


LOGO-AFRIQUE-REDACTION-TRAIT-NOIR-copie-1.jpg

Venez sur la nouvelle page de Roger BONGOS ( Afrique Rédaction), celle qui remplace son compte facebook...Venez Liker ( Aimer ) cette page pour suivre l'actualité en continu de la RDC, du continent et du monde...

       

Regardez l'actualité de ce jour en image avec

Afrique Rédaction !

 

 

AFRIQUE REDACTION

Recherche

Catégories

Calendrier

Juillet 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
<< < > >>

La pub de la semaine

 

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés