VOS-COMMENTAIRES-ARTV-copie-2.png

Derniers Commentaires

 

 LE-REGARD-VERS-LES-AUTRES.png

 

 

Syndication

  • Flux RSS des articles

Photos des articles publiés

  • DSCF2296
  • lamecque.jpg
  • soldiers military field combat dress uniforms pattern Ugand
  • SOLDATS
  • afriquesida-1-.jpg

Twitter - Facebook

 

APPLETS-ACTUALITE.jpg APPLETS-MONDE.jpg APPLETS-AFRIQUE.jpg APPLETS-RDC.jpg APPLETS-DIASPORA-copie-1.jpg APPLETS--SOCIETE-copie-1.jpg APPLETS--CULTURE-copie-1.jpg APPLETS--SPORTS-copie-1.jpg APPLETS--INSOLITE-copie-1.jpg APPLETS--VIDEOS-copie-2.jpg

  afriqueredaction.jpg

 

Il y a actuellement  65  personne(s) connectées sur ce site

MAIL laredaction@afriqueredaction.com                  

 

       Roger BONGOS " Rédacteur en chef " Tél. : 00 33 - 652 - 754 - 090

 

 

 

ARTICLE-A-LA-UNE.png



Crée le 19-04-2014 - 21H50 | AFRIQUE REDACTION | REDACTEUR EN CHEF : ROGER BONGOS | SITE PANAFRICAIN |ACTUALITE NATIONALE, AFRICAINE ETINTERNATIONALE . Mis à jour samedi le 19-04-2014 - 22H00 PAR : ARTV NEWS Bernard KATOMPA en compagnie de ses malabars et sbires Les vieilles habitudes congolaises de la première dictature dialeloliste (griots) de Mubutu ont fait surface lors de la conférence de celui qui devrait jouer le rôle que celui qu'on appelle Joseph KABILA l'a confié. Pour, afin d'avoir l'idée sur ce qui se dit, de ce fameux « millionnaire », qui n' en est pas d'ailleurs un. Pas de traçabilité sur son passé dans le combat, encore moins une référence comme celui du « fortuné» […]
Samedi 20 octobre 2012 6 20 /10 /Oct /2012 07:56

Crée le 20-10-2012  07h30 | AFRIQUE REDACTION | REDACTEUR EN CHEF ROGER BONGOS | SITE PANAFRICAIN |ACTUALITE NATIONALE, AFRICAINE ET INTERNATIONALE. Mis à jour le samedi 20-10-2012 - 07H56 PAR : ARTV-NEWS

 
Matata Ponyo Mapon, premier ministre de la RDC le 07/05/2012 au Palais du peuple à Kinshasa, lors de la présentation du programme de son gouvernement à l’Assemblée nationale. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le bureau de l’Assemblée nationale a reçu jeudi 18 octobre le projet de budget pour l’exercice 2013. Discuté jeudi 11 octobre dernier au conseil de ministres ce budget s’élève à 6 900 milliards de Francs congolais (7,5 milliards de dollars américains). Après analyse au bureau de la chambre basse, le projet sera envoyé à la plénière au cours de laquelle les élus nationaux examineront le contenu de la loi financière particulièrement la répartition par secteur d’activités. 

Le projet de budget 2013 connait un accroissement de plus de 5% [le budget 2012 a été à 7 milliards de dollars américains]. Mais la clef de répartition de ce projet n’a pas été élucidée. Il s’agit notamment des parts allouées aux secteurs suivants :

  • La santé
  • L’enseignement primaire, secondaire et professionnel, l’enseignement supérieur et universitaire
  • La fonction publique
  • La part allouée aux institutions [l’Assemblée Nationale, le Sénat ou encore la présidence].

Pour répondre à cette préoccupation, le président de l’Assemblée nationale devra convoquer une plénière au cours de laquelle le Premier ministre viendra présenter défendre ce projet.

Au cours de cette séance, les députés soulèvent des préoccupations relatives à la répartition du budget par secteur.Le chef du gouvernement devra répondre aux questions posées par les députés.

Une fois cette étape finie, le projet est envoyé a la commission économique et financière de l’Assemblée nationale qui l’examine et l’enrichi en tenant compte des observations et de remarques formulées par les députés y compris des amendements proposés.

En 2012, le gouvernement avait proposé un projet de budget de 8 milliards de dollars américains. L’Assemblée nationale l’avait voté avec amendements. Il a été réduit à 7 milliards de dollars américains.

Lorsque la commission économique et financière analysent le projet de budget 2013, ses membres peuvent inviter le Ministre des Finances ou de Budget ou encore les responsables de régies financières.

A l’issue des travaux au niveau de la commission, une plénière est convoquée au cours de laquelle elle présente son rapport. Apres débats et considérations, ce rapport est adopte.  Et le projet de loi budgétaire peut donc être recevable ou non.

Comparativement au budget 2012, le gouvernement estime que le budget 2013 représente un léger accroissement de 1,3%, en termes de recettes et le taux de dépenses est évalué à 5,5% par rapport à celui de 2012. Le Produit intérieur brut (PIB) de son côté a atteint, dans ce budget, 32,8% contre 8,6% dans le précédent budget.

Au regard de ces chiffres, le gouvernement congolais estime que ce budget connaît une amélioration en qualité. Mais les analystes économiques ne veulent pas crier victoire, ils attendent la clé de répartition pour mieux juger la qualité de cette prévision.

L’Assemblée nationale examine en première lecture ce projet de loi, et le Sénat  en seconde lecture. Au niveau du sénat, c’est la même procédure qui est  suivie. Une fois les deux chambres tombées d’accord sans divergences de vue, le projet est adopté et envoyé au président de la république pour promulgation.

Les députés devront mettre à la disposition du peuple congolais ce budget avant le 15 décembre. Au cas contraire, le gouvernement peut solliciter des crédits budgétaires.

Par BONGOS ROGER - Publié dans : CONGO DEMOCRATIQUE (RDC)
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Page Facebook

Voir le profil de Roger Bongos sur LinkedIn

 

LA-CHAINE-PARLEMENTAIRE-EN-LIVE-LCP-copie-2.png

 

 

 

 


LOGO-AFRIQUE-REDACTION-TRAIT-NOIR-copie-1.jpg

Venez sur la nouvelle page de Roger BONGOS ( Afrique Rédaction), celle qui remplace son compte facebook...Venez Liker ( Aimer ) cette page pour suivre l'actualité en continu de la RDC, du continent et du monde...

       

Regardez l'actualité de ce jour en image avec

Afrique Rédaction !

 

 

AFRIQUE REDACTION

Recherche

Catégories

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>

La pub de la semaine

 

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés