TWITTER AVEC AFRIQUE REDACTION

TWITTER AFRIQUE REDACTION

VOS-COMMENTAIRES-ARTV-copie-2.png

 

 LE-REGARD-VERS-LES-AUTRES.png

 

 

Syndication

  • Flux RSS des articles

Photos des articles publiés

  • kabila
  • BRUTUS KABILA JOSEPK
  • DSC00111
  • DOCUMENT AMBASSADE 1
  • KIGALI-copie-1

Twitter - Facebook

 

APPLETS-ACTUALITE.jpg APPLETS-MONDE.jpg APPLETS-AFRIQUE.jpg APPLETS-RDC.jpg APPLETS-DIASPORA-copie-1.jpg APPLETS--SOCIETE-copie-1.jpg APPLETS--CULTURE-copie-1.jpg APPLETS--SPORTS-copie-1.jpg APPLETS--INSOLITE-copie-1.jpg APPLETS--VIDEOS-copie-2.jpg

  afriqueredaction.jpg

 

Il y a actuellement  34  personne(s) connectées sur ce site

MAIL laredaction@afriqueredaction.com                  

 

       Roger BONGOS " Rédacteur en chef " Tél. : 00 33 - 652 - 754 - 090

 

 

 

ARTICLE-A-LA-UNE.png



Crée LE 21-08-2014 - 18H10 | AFRIQUE REDACTION | REDACTEUR EN CHEF : | PANAFRICAIN |ACTUALITE NATIONALEAFRICAINE. à JOUR LE jeudi le 21-08-2014 - 18H10 PAR : ARTV NEWS La clique de capo di tutti capi d’Etienne TSHISEKEDI veut mettre, les contestataires de leurs méthodes antidémocratiques au pas. La rébellion s’installe au sein de l’UDPS et dans la diaspora… Que dit la fameuse constitution, sur la limite d’âge, d’un prétendant à la magistrature suprême, au regard de son état de santé incompatible avec les intérêts de la république, que tout le monde d’ailleurs, aujourd’hui avec fougue (sic) veut la porter sur les fonts baptismaux du sacrosainte des valeurs de la démocratie ? On assiste à […]
Mercredi 28 novembre 2012 3 28 /11 /Nov /2012 12:17

Crée le 28-11-2012 07H30 | AFRIQUE REDACTION | REDACTEUR EN CHEF ROGER BONGOS | SITE PANAFRICAIN |ACTUALITE NATIONALE, AFRICAINE ET INTERNATIONALE. Mis à jour le mercredi 28-11-2012 12H25 PAR:RADIO OKAPI

Des rebelles du M23 dans une localité du Nord-Kivu/ Photo AFP

Le porte-parole militaire du M23, Vianney Kazarama, a affirmé, mercredi 28 novembre que le retrait de ses troupes de Goma va commencer le jeudi, indiquant cependant que le matériel militaire et les équipements médicaux sont acheminés depuis le mardi dans les anciennes bases du mouvement à Rutshuru. Des habitants de certains quartiers affirment que certains hôtels et maisons de particuliers qui hébergeaient les rebelles ont été vidés la nuit dernière. Le mardi dans la soirée, le chef des opérations de maintien de la paix de l’Onu, Hervé Ladsous, a fait état à l’AFP  »d’indications selon lesquelles des rebelles du M23 commencent à se retirer » de la capitale provinciale du Nord-Kivu.  

Vianney Kazarama a annoncé que le gros de troupes qui occupait les localités de Ngungu, Umure, Mushaki, Kirolirwe ainsi que les collines de Muremure dans le territoire de Masisi sera regroupé ce mercredi à Saké, 27 km à l’Ouest de Goma.

«Le retrait ne sera effectif qu’à partir de demain», indique-il, précisant que c’est à Kibumba à 30 km au Nord de Goma que son mouvement établira son état major général.

Des sources au sein des FARDC affirment que les rebelles ont commencé effectivement à se retirer de certaines zones dans le Masisi depuis hier.

«L’idée est [pour le M23] de se retirer à 20 kilomètres au Nord de Goma», a déclaré le mardi Hervé Ladsous, annonçant que le principal conseiller militaire de l’Onu, général Babacar Gaye, devait se rendre ce mercredi dans la région, y compris au Rwanda, pour régler les modalités militaires après le retrait des rebelles de Goma.

Ces modalités porteraient notamment sur la situation de l’aéroport de Goma, contrôlé pour l’instant par la Monusco, de l’établissement d’une zone neutre une fois les rebelles retirés et du concept d’une force neutre internationale pour stabiliser la région.

Les chefs d’Etat des Grands lacs avaient lancé  samedi 24 novembre un ultimatum de 48 heures au M23 pour quitter la ville de Goma que la rébellion occupe depuis le mardi 20 novembre. L’ultimatum avait expiré le lundi à minuit sans que les rebelles ne se retirent de la ville.

Pour Sultani Makenga, le temps accordé par les chefs d’Etat était court. Il a promis mardi 27 novembre que ses troupes allaient quitter la ville d’ici le vendredi prochain.

Les présidents de la région avaient également décidé du déploiement d’une force composite comprenant une compagnie de la force internationale neutre, une compagnie des FARDC et une compagnie du M23 à l’aéroport de Goma, actuellement tenu par la Monusco.

Dans la ville de Goma, ils avaient prévu qu’un bataillon de l’armée congolaise et un autre de la police soient déployés.

Mais le chef politique du M23 a confié mardi à RFI que son mouvement acceptait de quitter Goma si l’armée congolaise ne revenait pas dans la ville qui, selon lui, devrait rester sous administration politique et administrative de la rébellion.

Par BONGOS ROGER - Publié dans : CONGO DEMOCRATIQUE (RDC)
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article

Twitter avec Afrique Rédaction

VIDEO POLITIQUE

 

VIDEO MUSICALE

 

VIDEO CULTURELLE

 

VIDEO GENERALE

 

Page Facebook

Voir le profil de Roger Bongos sur LinkedIn

 

LA-CHAINE-PARLEMENTAIRE-EN-LIVE-LCP-copie-2.png

 

 

 

 


LOGO-AFRIQUE-REDACTION-TRAIT-NOIR-copie-1.jpg

Venez sur la nouvelle page de Roger BONGOS ( Afrique Rédaction), celle qui remplace son compte facebook...Venez Liker ( Aimer ) cette page pour suivre l'actualité en continu de la RDC, du continent et du monde...

       

Regardez l'actualité de ce jour en image avec

Afrique Rédaction !

 

 

AFRIQUE REDACTION

Recherche

Catégories

Calendrier

Août 2014
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
             
<< < > >>

La pub de la semaine

 

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés