Afrique Rédaction

Actualité africaine et internationale en continu ! Des brèves et des tweets...Actualité sur Facebook en direct avec des news fraiches

RDC : regain de tension entre Paris et Kinshasa avant le sommet de la Francophonie

com

Crée le 09-10-2012  20h30 | AFRIQUE REDACTION | REDACTEUR EN CHEF ROGER BONGOS | SITE PANAFRICAIN |ACTUALITE NATIONALE, AFRICAINE ET INTERNATIONALE. Mis à jour le mardi 09-10-2012 -20H25 PAR : RFI-

Par Ursula Soares

François Hollande lors de la conférence de presse conjointe avec le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, mardi 9 octobre à Paris.
 

A quatre jours du sommet de la Francophonie qui se tiendra dans la capitale congolaise, les relations se sont encore tendues entre Paris et Kinshasa. Le président français, François Hollande a, une nouvelle fois, critiqué les autorités congolaises, ce mardi 9 octobre, en déclarant que la situation démocratique en République démocratique du Congo (RDC) est « tout à fait inacceptable ». Kinshasa n’a pas tardé à riposter en estimant que le président français était « mal informé ».

Alors qu’il tenait, à Paris, une conférence de presse avec le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, le président français n’a pas mâché ses mots pour décrire sa vision de la RDC et critiquer frontalement Joseph Kabila et son gouvernement. François Hollande – attendu samedi 13 octobre dans la capitale congolaise pour le sommet de la Francophonie - a notamment déclaré que la situation démocratique en RDC était « tout à fait inacceptable ».

François Hollande

Président de la République française.

 

 


 

Repost

Commenter cet article

ZAÏROIS 09/10/2012


ALERTE!  ALERTE!


MEFIONS-NOUS DE CES PAROLES.


IL A ETE AUSSI DIT: ELECTIONS NON CREDIBLE= CENTRE CARTER


IL A ETE AUSSI DIT: ELECTIONS QUI NE REFLETENT PAS LA VERITE DES URNES= UE


ET CELA N'A RIEN CHANGER


AUJOURD'HUI FRANCOIS HOLLANDE DIT: SITUATION INACCEPTABLE: TOUJOURS BLABLA.


NOUS VOULONS LES ACTES.


KANAMBE DOIT PARTIR.

Babys Etops 10/10/2012


Très chers compatriotes , Kongolaises et Kongolais, la situation du Kongo aujourd'hui est plus que grave. Ce n'est pas un discours de 41 secondes qui pourrait la changer! on a besoin du concret ;
alors que du concret. Le simple fait de dire qu'au Kongo il n'y a pas la démocratie , le droit de l'homme n'est pas respecté ; enfin bref :" la situation est tout à fait inacceptable"; cela ne
suffit pas. Il faudrait plutot faire pression sur ce président trés mal élu; car la France en a les moyens. 


Pour ce qui nous concerne, enfin ceux qui sont à Kinshasa , cette occasion qui vient de s'offrir à nous ( 14 ème sommet de la francophonie ) ne nous sera peut être plus jamais
donnée une seconde fois. Sortons massivement dans la rue pour changer cette situation à tout jamais. Le monde entier ou presque, aura les yeux rivés sur Kinshasa durant ce sommet. Donc saisissons
cette occasion pour montrer au reste du monde que nous sommes un grand peuple. On va faire de ce jour là, le 04 janvier 1959 bis !!!!!!!


Monsieur Bongos , je tiens à nouveau à vous dire sincèrement merci pour tout ce que vous faites pour notre cher et beau pays.