TWITTER AVEC AFRIQUE REDACTION

TWITTER AFRIQUE REDACTION

VOS-COMMENTAIRES-ARTV-copie-2.png

 

 LE-REGARD-VERS-LES-AUTRES.png

 

 

Syndication

  • Flux RSS des articles

Photos des articles publiés

  • MOISE KATUMBI
  • police2
  • FARDC AU FRONT
  • CPI
  • LAMBERT MENDE MYTHO

Twitter - Facebook

 

APPLETS-ACTUALITE.jpg APPLETS-MONDE.jpg APPLETS-AFRIQUE.jpg APPLETS-RDC.jpg APPLETS-DIASPORA-copie-1.jpg APPLETS--SOCIETE-copie-1.jpg APPLETS--CULTURE-copie-1.jpg APPLETS--SPORTS-copie-1.jpg APPLETS--INSOLITE-copie-1.jpg APPLETS--VIDEOS-copie-2.jpg

 

GROUPE ARTV NEWS 1 ESSAI 2

                                                                 Groupe  " Afrique Rédaction "

Venez nombreux rejoindre ce croupe de qualité avec une certaine pertinence dans les échanges, de posts, des images, vidéos et débats.
Accourez sur la nouvelle page de Roger BONGOS (Afrique Rédaction), celle qui remplace son compte facebook...

Liker (Aimer) cette page pour suivre l'actualité en continu de la RDC, du continent et du monde...
Cliquez sur ce lien ci dessous et également sur la bannière
https://www.facebook.com/groups/afriqueredactionrogerbongos/

 

Il y a actuellement  41  personne(s) connectées sur ce site

MAIL laredaction@afriqueredaction.com                  

 

       Roger BONGOS " Rédacteur en chef " Tél. : 00 33 - 652 - 754 - 090

 

 

 

ARTICLE-A-LA-UNE.png



Crée LE 05-09-2014 - 08H10 | AFRIQUE REDACTION | REDACTEUR EN CHEF : | PANAFRICAIN |ACTUALITE NATIONALEAFRICAINE. à JOUR LE vendredi le 05-09-2014 - 08H29 PAR : ARTV NEWS Dominique KABONGO, Pierre MBUYI et Roger BONGOS Maman Marthe trésorière par la force de son irascibilité et d’humeur difficile à l’égard de l’appareil politique de l’UDPS, fait régner la terreur en écartant de fait, ceux qui sont contre ou s’opposent à ses méthodes anti-démocratiques d’une république bananière par rapport à sa gestion calamiteuse de ce denier. Dieu merci ! A chaque chose malheur est bon… Une question qui me taraude l’esprit à savoir : si le vieux avait l’effectivité du pouvoir en RDC, comment cette […]

Lundi 23 juillet 2012 1 23 /07 /Juil /2012 12:16

Crée le 23-07-2012-12h00 | AFRIQUE REDACTION | REDACTEUR EN CHEF : ROGER BONGOS | SITE PANAFRICAIN |ACTUALITE NATIONALE, AFRICAINE ET INTERNATIONALE. Mis à jour le lundi 23-07-2012 - 12h25 PAR : RADIOOKAPI

 

 

Au milieu, le président rwandais Paul Kagame lors d'une visite à Goma en RDC..

Le département d’Etat américain a annoncé, samedi 21 juillet, la suspension de l’aide militaire au Rwanda. Selon un communiqué du gouvernement américain, cette mesure a été prise en raison du soutien du Rwanda à la rébellion dans l’est de la République démocratique du Congo. « A la lumière d’informations selon lesquelles le Rwanda soutient des groupes armés en RDC, le département d’Etat a décidé qu’il ne pouvait plus fournir au Rwanda de financement militaire étranger pour l’exercice budgétaire en cours », indique lecommuniqué. Le montant de cette aide annuelle est estimé à 200 000 dollars américains.

Un porte-parole de la diplomatie américaine, Darby Holladay, a déclaré à l’AFP que ces fonds étaient destinés à une école militaire rwandaise, précisant que son gouvernement « continuera » de contribuer à la formation de troupes rwandaises participant à des forces de maintien de la paix.

Dans ce communiqué, les Etats-Unis demandent au gouvernement rwandais « cesser de soutenir » la rébellion en RDC qui « menace de déstabiliser la région » des Grands lacs.

Depuis le mois de mai dernier, l’Est de la RDC est secoué par une nouvelle rébellion, le Mouvement du 23 mars (M23), constituée par des officiers mutins des Forces armées de la RDC (FARDC). Ces officiers ont combattu dans l’ancienne rébellion du CNDP.

Plusieurs organisations dont Human Rights Watch ainsi que le gouvernement congolais accusent le Rwanda de soutenir ce mouvement armé.

Une annexe du rapport annuel du Comité des sanctions de l’ONU sur la RDC, rendu public au début du mois de juillet, indique que les forces armées rwandaises « fournissent du matériel militaire, des armes, des munitions et des fournitures diverses aux rebelles du M23 » et octroient soutien et protection au général rebelle Bosco Ntaganda, recherché par la Cour pénale internationale (CPI) pour crimes de guerre.

Les accusations du groupe d’experts des Nations unies reposent sur les témoignages anonymes de quatre-vingts mutins déserteurs dont trente et un Rwandais du M23.

Parmi les officiels rwandais cités dans ce rapport figurent le ministre rwandais de la Défense, le général James Kabarebe, son chef d’état-major, le général Charles Kayonga, et des généraux Jack Nziza, Emmanuel Ruvusha et Alexis Kagame.

Mais le gouvernement rwandais nie toute implication dans la situation sécuritaire qui prévaut actuellement dans les provinces du Nord et du Sud-Kivu.

Au cours d’une conférence de presse tenue mardi 19 juin à Kigali, le président du Rwanda, Paul Kagame, avait affirmé que «le Rwanda n’est pas la cause des problèmes du Congo (…) », indiquant que les problèmes congolais doivent être gérés par les Congolais et réfutant tout soutien aux rebelles du M23.

Par BONGOS ROGER - Publié dans : CONGO DEMOCRATIQUE (RDC)
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Twitter avec Afrique Rédaction

VIDEO POLITIQUE

 

VIDEO MUSICALE

 

VIDEO CULTURELLE

 

VIDEO GENERALE

 

Voir le profil de Roger Bongos sur LinkedIn

 

LA-CHAINE-PARLEMENTAIRE-EN-LIVE-LCP-copie-2.png

 

 

 

 

       

Regardez l'actualité de ce jour en image avec

Afrique Rédaction !

 

 

AFRIQUE REDACTION

Recherche

Catégories

Calendrier

Octobre 2014
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
<< < > >>

La pub de la semaine

 

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés