Afrique Rédaction

Actualité africaine et internationale en continu ! Des brèves et des tweets...Actualité sur Facebook en direct avec des news fraiches

Sud-Kivu: les FDLR prennent en otage 18 personnes à Mwenga

com

 

 

Crée le 10-08-2012-  11h20 | AFRIQUE REDACTION | REDACTEUR EN CHEF : ROGER BONGOS | SITE PANAFRICAIN |ACTUALITE NATIONALE, AFRICAINE ET INTERNATIONALE. Mis à jour le vendredi 10-08-2012 - 18h36 PAR : RADIO OKAPI

Un milicien FDLR. Photo tlaxcala.es

 

Dix huit personnes dont quatre femmes et cinq enfants ont été enlevées dans leurs champs situés dans les forêts périphériques de Byonga dans le territoire de Mwenga par des présumés combattants rwandais des FDLR depuis environ une semaine. On est toujours sans nouvelles de ces personnes, ont indiqué, ce vendredi 10 août, les autorités et la société civile de Kitutu. 

Ces personnes étaient allées récolter du manioc dans leurs champs lorsqu’elles ont été ont prises en otage par des présumés combattants rwandais. Les personnes enlevées sont des habitants de Kitutu et de Byonga.

Le chef de poste d’encadrement administratif de Kitutu déplore l’absence des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) à Byonga.

Jusqu’à ce vendre midi, la population de Kitutu et ses environs vit dans une psychose d’attaque des FDLR. Selon des sources locales, des tracts annonçant cette attaque ont été ramassés lundi à Regezamwendo près de Kitutu a côte des lambeaux de tenue militaires.

Dans cette localité, les militaires des  FARDC procèdent à des patrouilles nocturnes pour apaiser la population de Kitutu.

Et pourtant, selon l‘administrateur du territoire, les positions les plus proches des FDLR se trouvent dans le secteur d’Itombwe toujours dans le territoire de Mwenga, notamment à  Mbandakila d’où partent ces rebelles pour faire incursion sur les villages de Kitutu et ses environs.

Repost

Commenter cet article