TWITTER AVEC AFRIQUE REDACTION

TWITTER AFRIQUE REDACTION

VOS-COMMENTAIRES-ARTV-copie-2.png

 

 LE-REGARD-VERS-LES-AUTRES.png

 

 

Syndication

  • Flux RSS des articles

Photos des articles publiés

  • LILIANE BEMBA 15
  • bongos-2-sec
  • I TELE
  • UNIKIN 1
  • TERRORISME EN RDC KABILA ASSASSIN

Twitter - Facebook

 

APPLETS-ACTUALITE.jpg APPLETS-MONDE.jpg APPLETS-AFRIQUE.jpg APPLETS-RDC.jpg APPLETS-DIASPORA-copie-1.jpg APPLETS--SOCIETE-copie-1.jpg APPLETS--CULTURE-copie-1.jpg APPLETS--SPORTS-copie-1.jpg APPLETS--INSOLITE-copie-1.jpg APPLETS--VIDEOS-copie-2.jpg

 

GROUPE ARTV NEWS 1 ESSAI 2

                                                                 Groupe  " Afrique Rédaction "

Venez nombreux rejoindre ce croupe de qualité avec une certaine pertinence dans les échanges, de posts, des images, vidéos et débats.
Accourez sur la nouvelle page de Roger BONGOS (Afrique Rédaction), celle qui remplace son compte facebook...

Liker (Aimer) cette page pour suivre l'actualité en continu de la RDC, du continent et du monde...
Cliquez sur ce lien ci dessous et également sur la bannière
https://www.facebook.com/groups/afriqueredactionrogerbongos/

 

Il y a actuellement  28  personne(s) connectées sur ce site

MAIL laredaction@afriqueredaction.com                  

 

       Roger BONGOS " Rédacteur en chef " Tél. : 00 33 - 652 - 754 - 090

 

 

 

ARTICLE-A-LA-UNE.png



Crée LE 21-08-2014 - 18H10 | AFRIQUE REDACTION | REDACTEUR EN CHEF : | PANAFRICAIN |ACTUALITE NATIONALEAFRICAINE. à JOUR LE jeudi le 21-08-2014 - 18H10 PAR : ARTV NEWS La clique de capo di tutti capi d’Etienne TSHISEKEDI veut mettre, les contestataires de leurs méthodes antidémocratiques au pas. La rébellion s’installe au sein de l’UDPS et dans la diaspora… Que dit la fameuse constitution, sur la limite d’âge, d’un prétendant à la magistrature suprême, au regard de son état de santé incompatible avec les intérêts de la république, que tout le monde d’ailleurs, aujourd’hui avec fougue (sic) veut la porter sur les fonts baptismaux du sacrosainte des valeurs de la démocratie ? On assiste à […]
Samedi 20 octobre 2012 6 20 /10 /Oct /2012 07:51

Crée le 20-10-2012  07h30 | AFRIQUE REDACTION | REDACTEUR EN CHEF ROGER BONGOS | SITE PANAFRICAIN |ACTUALITE NATIONALE, AFRICAINE ET INTERNATIONALE. Mis à jour le samedi 20-10-2012 - 07H56 PAR : ARTV-NEWS

Vue aérienne du barrage hydroélectrique Inga 2 (SNEL). Sur cette photo: le canal, le barrage, les conduites forcées, et la centrale (2005)

Toute la ville de  Kinshasa ainsi qu’une partie de Brazzaville en République du Congo ont été plongé dans  le noir le jeudi 18 octobre à partir de 22 heures.  Le directeur de distribution de la Société nationale d’électricité (Snel) dans ville de Kinshasa, Rombaut Fumani, a expliqué que cette coupure générale d’électricité était due à l’arrêt brusque de la machine 8 à Inga 2 (Bas-Congo). Cet arrêt a entraîné le décrochage de toutes les machines d’Inga, de Zongo et de Brazzaville. «Les techniciens de la Snel sont à pied d’œuvre depuis cette nuit et qu’une partie de la ville [de Kinshasa] est déjà alimentée en électricité» a-t-il assuré. 

Cette coupure générale a frappé toute la ville de Kinshasa. Elle était due au décrochage de toutes les machines à Inga, ce qui a entraîné les machines de Zongo ainsi que deux machines au Congo – Brazzaville, qui achète une partie de l’électricité en RDC. La Snel a dû réagir directement afin de décanter la situation.

«On a dû relancer deux machines à Inga 2, une à Inga 1 et deux à Zongo. C’est ce qui a permis de reprendre afin d’alimenter quand même la ville avec un certain délestage», a indiqué le directeur de distribution de la Snel dans ville de Kinshasa, Rombaut Fumani.

Une fois les machines de Zongo mises en réseau, la Snel a desservi certaines parties de la ville en électricité. Rombaut Fumani a précisé que l’électricité a été rétablie progressivement:

«On a dû reprendre la partie Ouest. Puis on a repris une partie de la Gombe. Par après, avec l’avènement de machines d’Inga 2, on a dû reprendre pratiquement tout Gombe , une partie de Limete, une partie de Kintambo, Macampagne ( dans la commune de Ngaliema)

Il y a des communes qui ont encore  des problèmes  d’électricité, a-t-il reconnu, espérant une normalisation rapide de la situation va revenir, au terme des travaux de dépannage entrepris par les équipes techniques de la Snel. Elle a  présenté ses excuses à la population pour ces désagréments.

Par BONGOS ROGER - Publié dans : CONGO DEMOCRATIQUE (RDC)
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Twitter avec Afrique Rédaction

VIDEO POLITIQUE

 

VIDEO MUSICALE

 

VIDEO CULTURELLE

 

VIDEO GENERALE

 

Voir le profil de Roger Bongos sur LinkedIn

 

LA-CHAINE-PARLEMENTAIRE-EN-LIVE-LCP-copie-2.png

 

 

 

 

       

Regardez l'actualité de ce jour en image avec

Afrique Rédaction !

 

 

AFRIQUE REDACTION

Recherche

Catégories

Calendrier

Septembre 2014
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          
<< < > >>

La pub de la semaine

 

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés