Afrique Rédaction

Actualité africaine et internationale en continu ! Des brèves et des tweets...Actualité sur Facebook en direct avec des news fraiches

Washington : la RDC devient prioritaire dans la lutte contre le Sida, la malaria et la tuberculose

com

Crée le 25-07-2012-05h00 | AFRIQUE REDACTION | REDACTEUR EN CHEF : ROGER BONGOS | SITE PANAFRICAIN |ACTUALITE NATIONALE, AFRICAINE ET INTERNATIONALE. Mis à jour le mercredi 25-07-2012 - 17h15 PAR :ARTV-NEWS-RADIO OKAPI

Set- in des personnes vivant avec VIH le 18/07/2012 devant la primature à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo 

La RDC fait désormais partie des pays « High impact » et devient prioritaire dans la lutte contre le VIH/Sida, le paludisme et la tuberculose. Le directeur général du Fonds mondial l’a déclaré mardi 24 juillet à Washington, lors de la 2ème journée de la Conférence mondiale sur le Sida. Selon Véronique Taveau du bureau de l’information du Fonds mondial, la RDC est particulièrement touchée par ces trois pandémies.

Le Fonds mondial appuie depuis 10 ans la lutte contre le Sida, le paludisme et la tuberculose dans différents pays.

Selon Véronique Taveau, le Fonds mondial distribue des antirétroviraux à 42 000 personnes en RDC. Ce nombre insuffisant à cause des ressources de cette institution financière internationale qui sont « actuellement très limitées », explique-t-elle.

Véronique Taveau affirme aussi que, toujours en RDC, son institution prend en charge les soins pour 280 000 cas de tuberculose et a distribué plus de 10 millions de moustiquaires pour combattre le paludisme.

La veille, lors de la première journée de la conférence mondiale sur le Sida à Washington, les organisateurs ont ouvert « le Village mondial du Sida », un espace au sein de l’immense centre de convention de Washington, où différents pays et organisations mondiales peuvent faire connaitre leurs activités dans la lutte contre le Sida.

Le Réseau africain de partenariat sur le VIH dans les lieux de détention, notamment actif dans certaines prisons de la RDC, et l’Organisation régionale de l’Afrique australe (Sadec) sont présents dans ce Village mondial.

Selon le chargé de la recherche et suivi du VIH au sein de la Sadec, des progrès dans la lutte contre le Sida sont remarquables en Afrique australe, mais il y a encore des efforts à accomplir.

Selon le Dr Alphonse Mulumba, « le nombre de nouvelles infections a été drastiquement réduite, particulièrement dans des pays comme le Zimbabwe, le Botswana et la Zambie ».

« Il y a eu une avancée positive dans l’ensemble de la région de la Sadec, mais nous savons que tous les pays ne sont pas au même niveau. Que ceux qui sont un peu plus avancés aident les autres à bénéficier des meilleures stratégies et à les mettre en œuvre dans leurs pays », a-t-il affirmé.

La Conférence mondiale sur le Sida se déroule à Washington jusqu’au vendredi 27 juillet prochain.

Repost

Commenter cet article