Afrique Rédaction

Actualité africaine et internationale en continu ! Afrique du Nord, Afrique de l'Est, Afrique de l'Ouest, Afrique Centrale et Afrique Australe en continu avec des nouvelles fraiches.Des brèves et des tweets...Actualité sur Facebook en direct avec des news fraiches

XIVe sommet de la Francophonie: les dispositifs sécuritaires renforcés à Mbuji-Mayi

com

Crée le 08-10-2012  07h30 | AFRIQUE REDACTION | REDACTEUR EN CHEF : ROGER BONGOS | SITE PANAFRICAIN |ACTUALITE NATIONALE, AFRICAINE ET INTERNATIONALE. Mis à jour le lundi 08-10-2012 -16H25 PAR : RADIO OKAPI

Patrouille de la Police Nationale Congolaise(PNC). Radio Okapi/ Ph. John Bompengo
Le conseil des ministres provinciaux du Kasaï-Oriental a décidée, dimanche 7 octobre, de renforcer les dispositifs sécuritaires dans la ville de Mbuji-Mayi pour prévenir tout trouble lors de la tenue du XIVe sommet de la Francophonie, prévu du 12 au 14 octobre à Kinshasa. Militaires et policiers sont déployés dans les points stratégiques de la ville. 

Pendant la nuit de dimanche à ce lundi, certaines artères ont été barricadées. Et les passagers à bord des véhicules étaient soumis à une fouille systématique.

Cette situation a généré la peur dans la population locale. A la mi-journée de ce lundi, un véhicule de la Police nationale congolaise (PNC) circulait avec des mégaphones pour sensibiliser la population sur le bien-fondé de ce dispositif de sécurité. Les policiers appelés la population à vaquer tranquillement à ses occupations.

Le Conseil des ministres provinciaux a interdit des attroupements des foules sur les artères de la ville et demandé à la Direction générale des migrations (DGM) de renforcer le contrôle des mouvements migratoires .

Ces mesures ont pour objectif d’éviter la moindre perturbation de la sécurité tout au long des travaux de la Francophonie, a indiqué le ministre provincial de l’intérieur, Hippolyte Mutombo Mbwembwe.

D’après lui, ces mesures ont été prises au regard «de certaines menaces et tracts tendant à saboter le sommet de la Francophonie».

Repost

Commenter cet article