Share
Attaque à Londres: un assaillant abattu, plusieurs blessés

Attaque à Londres: un assaillant abattu, plusieurs blessés

Un homme armé d’un poignard a attaqué un policier en début d’après-midi mercredi à proximité du parlement de Westminster à Londres, entraînant un vaste déploiement policier dans le secteur. Selon la BBC, l’attaquant a été subséquemment tué par un agent.

Attaque à Londres: un assaillant abattu, plusieurs blessés
Summary:
Un homme armé d'un poignard a attaqué un policier en début d'après-midi mercredi à proximité du parlement de Westminster à Londres, entraînant un vaste déploiement policier dans le secteur. Selon la BBC, l'attaquant a été subséquemment tué par un agent.

0%

Attaque à Londres: un assaillant abattu, plusieurs blessés

User Rating: 0 (0 votes)

Un homme armé d’un poignard a attaqué un policier en début d’après-midi mercredi à proximité du parlement de Westminster à Londres, entraînant un vaste déploiement policier dans le secteur. Selon la BBC, l’attaquant a été subséquemment tué par un agent.

La fusillade serait survenue peu de temps après qu’un véhicule eut fauché plusieurs personnes sur le pont de Westminster, non loin du lieu de l’affrontement. Selon un compte rendu, au moins huit personnes ont été blessées.

Il n’était pas possible de savoir, au moment de mettre en ligne, si les deux incidents étaient imputables au même individu.

La Chambre des communes a été sécurisé, avec ses occupants confinés à l’intérieur, en attendant que la situation se clarifie. La première ministre Elizabeth May a été évacuée sans incident.

«J’ai clairement entendu des coups de feu. J’ai vu tomber quelqu’un habillé de noir. Je pense que c’était un policier», a déclaré un employé du Parlement à l’AFP.

La personne, qui n’a pas voulu donner son identité, a dit avoir vu la scène depuis son bureau.

Par ailleurs au moins deux ambulances étaient stationnées près du pont de Westminster, près du parlement, a constaté une journaliste de l’AFP.

La police a dégagé la foule sur le pont, indiquant que le lieu «n’était pas sûr».

– Avec Agence France-Presse

Laisser un commentaire

*