Share
Bénin : le gouvernement commandera un audit des effectifs de la fonction publique

Bénin : le gouvernement commandera un audit des effectifs de la fonction publique

Bénin : le gouvernement commandera un audit des effectifs de la fonction publique
Summary:
Le gouvernement béninois a décidé de faire réaliser un audit des effectifs de la Fonction publique par un cabinet spécialisé, en vue d'asseoir une véritable gestion prévisionnelle des emplois, des effectifs et des compétences, a annoncé mercredi soir à Cotonou le ministre d'Etat, secrétaire général à la présidence, Pascal Koupaki.

0%

Bénin : le gouvernement commandera un audit des effectifs de la fonction publique

Le gouvernement béninois a décidé de faire réaliser un audit des effectifs de la Fonction publique par un cabinet spécialisé, en vue d’asseoir une véritable gestion prévisionnelle des emplois, des effectifs et des compétences, a annoncé mercredi soir à Cotonou le ministre d’Etat, secrétaire général à la présidence, Pascal Koupaki.

« Ce Cabinet devra proposer des approches de solutions permettant le redéploiement des agents, le renforcement de l’employabilité des agents dans de nouvelles structures d’accueil, une meilleure adéquation profil-poste », a-t-il déclaré.

S’exprimant lors d’un point de presse à l’issue de la réunion hebdomadaire des membres du gouvernement, le ministre d’Etat Koupaki, a estimé qu’une connaissance précise et fine des effectifs et compétences des agents de l’Etat est un impératif qui doit être pris en charge.

« L’effectif de la Fonction publique s’est accru de 40.500 agents en 2005 à 73.000 agents en décembre 2015, notamment par l’effet des reversements en qualité d’agents contractuels de l’Etat de plus de 30.000 personnes sans statut », a-t-il souligné.

Cependant, a-t-il regretté, malgré cette augmentation sensible, l’administration publique continue d’exprimer des besoins sans cesse croissants en personnel.

« Les besoins cumulés exprimés par dix ministères pour la période 2016-2019, s’établissent à 110.765 agents à recruter », a-t-il indiqué.

Laisser un commentaire

*