Share
BOKO HARAM CONTINUE D’OCCUPER DES ZONES DU NORD-EST DU NIGERIA

BOKO HARAM CONTINUE D’OCCUPER DES ZONES DU NORD-EST DU NIGERIA

Nigeria: les insurgés islamistes de Boko Haram continuent d’occuper d’importantes zones du nord-est, selon les gouverneurs de Borno et Yobe | AFP/Archives | Stringer


Les insurgés islamistes de Boko Haram continuent d’occuper d’importantes zones du nord-est du Nigeria, selon les gouverneurs des Etats de Borno et Yobe, deux des plus touchés par les tueries du mouvement affilié à l’Etat islamique.

Le groupe rebelle, dont les opérations ont fait plus de 15.000 morts depuis 2009, contrôle au moins cinq districts des deux Etats, dans l’extrême nord-est du pays, ont expliqué les deux gouverneurs jeudi lors d’un conseil économique mensuel réuni à Abuja.

‎Les insurgés continuent notamment d’occuper la forêt de Sambisa, repaire historique de Boko Haram, à une centaine de kilomètres au sud-est de Maiduguri, la capitale du Borno, affirment les gouverneurs, selon un document remis à la presse à l’issue de la réunion.

C’est dans la forêt de Sambisa que, selon les autorités nigérianes, se trouveraient les jeunes filles enlevées en avril 2014 dans leur collège de Chibok, plus au sud.

Les gouverneurs de Borno et Yobe ont appelé les autorités fédérales nigérianes à « augmenter le déploiement militaire, humain et matériel, dans ces régions ».

Borno et Yobe – qui faisait partie intégrante de Borno jusqu’en 1991 – constituent le berceau de Boko Haram, aux confins des frontières du Niger, du Tchad et du Cameroun.

Une coalition militaire regroupant le Nigeria, le Tchad, le Niger et le Cameroun ont enregistré depuis février d’importants succès militaires contre Boko Haram, en délogeant les islamistes de plusieurs de ses places fortes.

Laisser un commentaire