Share
Saïd Bouhadja élu président du Parlement algérien

Saïd Bouhadja élu président du Parlement algérien

Saïd Bouhadja a été élu mardi soir président de l’Assemblée populaire nationale (APN) pour un mandat de cinq ans, en succédant à Mohamed Larbi Ould Khelifa.

Saïd Bouhadja élu président du Parlement algérien
Summary:
Saïd Bouhadja a été élu mardi soir président de l'Assemblée populaire nationale (APN) pour un mandat de cinq ans, en succédant à Mohamed Larbi Ould Khelifa.

0%

Bouhadja élu président du Parlement algérien

User Rating: 0 (0 votes)

Saïd Bouhadja a été élu mardi soir président de l’Assemblée populaire nationale (APN) pour un mandat de cinq ans, en succédant à Mohamed Larbi Ould Khelifa.

Agé de 79 ans, M. Bouhadja, est élu député du Front de libération nationale (FLN, au pouvoir) dans la circonscription électorale de Skikda, à l’est du pays avant d’être choisi par ses pairs, à l’issue d’un vote à bulletins secrets lors de la séance inaugurale marquant le début de la 8ème législature issue du scrutin du 4 mai dernier. En compétition avec trois candidats issus d’autres partis, M. Bouhadja a été accrédité de 356 voix sur un total de 430 exprimées et 19 bulletins nuls.

Le nouveau président de la chambre basse du parlement, dont le parti a obtenu 161 sièges aux législatives, sur un total de 462 à pourvoir, a reçu le soutien des partis au pouvoir, à l’image du Rassemblement national démocratique (RND, 100 députés), de Tadjamoue Amel El Djazair (TAJ, 20 députés), du Front El Moustakbal (14), du Mouvement populaire algérien (MPA, 13) et de l’Alliance nationale républicaine (ANR, 6).

Dans son discours inaugural, M. Bouhadja a appelé “les députés, toutes obédiences confondues, à travailler de concert à travers le dialogue et l’échange de vues pour trouver des solutions aux préoccupations du peuple qui les a élus en toute liberté et transparence”.

Laisser un commentaire