Share
Burkina Faso : le Ramadan sans pain, les boulangers en grève

Burkina Faso : le Ramadan sans pain, les boulangers en grève

Burkina Faso : le Ramadan sans pain, les boulangers en grève
Summary:
La plupart des boulangeries étaient fermées jeudi en plein ramadan dans plusieurs villes du Burkina Faso, dont la capitale Ouagadougou, en raison d'une grève nationale des employés du secteur, selon plusieurs témoignages. Cette grève qui doit durer jusqu'à dimanche soir prive de pain les habitants d'Ouagadougou, et des villes d’Ouahigouya, Kaya, Tenkodogo (nord) et Koudougou (ouest).

0%

Burkina Faso : le Ramadan sans pain, les boulangers en grève

La plupart des boulangeries étaient fermées jeudi en plein ramadan dans plusieurs villes du Burkina Faso, dont la capitale Ouagadougou, en raison d’une grève nationale des employés du secteur, selon plusieurs témoignages.

Cette grève qui doit durer jusqu’à dimanche soir prive de pain les habitants d’Ouagadougou, et des villes d’Ouahigouya, Kaya, Tenkodogo (nord) et Koudougou (ouest).

A Bobo Dioulasso, deuxième ville du Burkina, la grève est “partiellement” suivie, selon le président du Syndicat national des boulangers et pâtissiers du Burkina (FNBPB) Konomba Traor.

Ce syndicat à l’origine de la grève réclame la signature d’une convention collective “négociée depuis un an que les patrons refusent de signer” et qui prévoit une augmentation de 25 % des salaires des boulangers “en sus d’autres primes”.

Les employés des boulangeries ont une paie dérisoire dont la moyenne est de 34.000 francs CFA (50 euros) mensuels.

Les musulmans du Burkina, qui représentent environ 60 % de la population, ont commencé le jeûne du ramadan mardi.

Avec AFP

Laisser un commentaire