Share
Burundi : la fête du mouton sera une journée chômée et payée

Burundi : la fête du mouton sera une journée chômée et payée

La fête du mouton (Id’El-Hadjj) du 1er septembre 2017 sera une journée chômée et payée pour tous les travailleurs du Burundi, a déclaré jeudi dans un communiqué de presse Félix Mpozeriniga, ministre burundais de la Fonction publique, du Travail et de l’Emploi.

Burundi : la fête du mouton sera une journée chômée et payée
Summary:
La fête du mouton (Id'El-Hadjj) du 1er septembre 2017 sera une journée chômée et payée pour tous les travailleurs du Burundi, a déclaré jeudi dans un communiqué de presse Félix Mpozeriniga, ministre burundais de la Fonction publique, du Travail et de l'Emploi.

0%

Burundi : la fête du mouton sera une journée chômée et payée

User Rating: 0 (0 votes)

La fête du mouton (Id’El-Hadjj) du 1er septembre 2017 sera une journée chômée et payée pour tous les travailleurs du Burundi, a déclaré jeudi dans un communiqué de presse Félix Mpozeriniga, ministre burundais de la Fonction publique, du Travail et de l’Emploi.

Dans sa décision, M. Mpozeriniga s’est appuyé notamment sur le décret présidentiel n°100/182 du 17 juillet 2006 fixant la liste et le régime des jours fériés au Burundi tel que stipulé dans l’article premier de ce décret.

Il s’est basé également sur une correspondance du 23 aôut dernier par laquelle le représentant Légal de la Communauté islamique du Burundi, Cheikh Sadiki Kajandi, l’informait que cette fête d’Id’El-Hadjj allait être célébrée le 1er septembre 2017.

Il a saisi l’occasion pour souhaiter une bonne fête du mouton à tous les musulmans.

Selon la constitution burundaise promulguée le 18 mars 2005 au lendemain d’un vote référendaire populaire sanctionné par un oui massif pour cette loi fondamentale nationale, le Burundi est un Etat laïc.

Laisser un commentaire