Share
Burundi contre la CPI : Manifestation à Bujumbura contre une résolution du parlement européen

Burundi contre la CPI : Manifestation à Bujumbura contre une résolution du parlement européen

Burundi contre la CPI : Manifestation à Bujumbura contre une résolution du parlement européen
Summary:
La résolution européenne appelle le conseil de sécurité de l'ONU et la Cour pénale internationale (CPI) à enquêter sur la crise qui sévit dans le pays, depuis avril 2015. Quelques milliers de Burundais pro-pouvoir ont manifesté, samedi, à Bujumbura, contre une résolution du parlement européen, a rapporté un correspondant d’Anadolu.

0%

Burundi contre la CPI : Manifestation à Bujumbura contre une résolution du parlement européen

La résolution européenne appelle le conseil de sécurité de l’ONU et la Cour pénale internationale (CPI) à enquêter sur la crise qui sévit dans le pays, depuis avril 2015. Quelques milliers de Burundais pro-pouvoir ont manifesté, samedi, à Bujumbura, contre une résolution du parlement européen, a rapporté un correspondant d’Anadolu.

La résolution dont il est question appelle le conseil de sécurité de l’ONU et la Cour pénale internationale (CPI) à enquêter sur la crise qui sévit dans le pays depuis avril 2015.

Le Maire de la ville de Bujumbura Freddy Mbonimpa, et le numéro deux du ministère de l’Intérieur, Thérence Ntahiraja, ont conduit la manifestation jusque devant le siège de la représentation de l’Union Européenne.

Prenant la parole, Ntahiraja a dénoncé une campagne de « désinformation » et de « diabolisation » contre le Burundi.

Le Burundi traverse une grave crise politique, émaillée de violences, depuis le dépôt de la candidature du président Pierre Nkurunziza en avril 2015 pour un troisième mandat. Obtenu en juillet de la même année, ce troisième mandat viole la Constitution et l’accord d’Arusha qui a mis fin à la guerre civile de 1993-2006, selon l’opposition, la société civile et une partie du propre camp de Nkurunziza.

Les violences générées depuis le déclenchement de la crise ont fait plus d’un millier de morts et poussé plus de 332000 personnes à fuir le pays, d’après un rapport de l’Office des Nations unies pour les réfugiés(UNHCR) publié le 31 décembre 2016. AA

Laisser un commentaire