Share
CAN: LA CÔTE D’IVOIRE CALE, LA RD CONGO EN PROFITE ( POINTS GROUPE C – CAN 2017 )

CAN: LA CÔTE D’IVOIRE CALE, LA RD CONGO EN PROFITE ( POINTS GROUPE C – CAN 2017 )

CAN: LA CÔTE D’IVOIRE CALE, LA RD CONGO EN PROFITE ( POINTS GROUPE C – CAN 2017 )
Summary:
La RD Congo a pris de l'avance dans le relevé groupe C grâce à son succès sur le Maroc (1-0), profitant du faux départ de la Côte d'Ivoire championne en titre contre le Togo (0-0), lundi à Oyem, pour leur entrée en lice dans la Coupe d'Afrique des nations. Un simple but, le seul de la journée, aura suffi aux Léopards pour frapper fort: en plus de prendre la première place, les Congolais font le plein de confiance avant le choc vendredi face aux Ivoiriens, plongés dans le brouillard après leur prestation mitigée.

0%

CAN: LA CÔTE D'IVOIRE CALE, LA RD CONGO EN PROFITE ( POINTS GROUPE C - CAN 2017 )

L’attaquant de la RD Congo Junior Kabananga (g) à la lutte avec le milieu du Maroc Nabil Dirar lors de la CAN, le 16 janvier 2017 à Oyem | AFP | ISSOUF SANOGO


La RD Congo a pris de l’avance dans le relevé groupe C grâce à son succès sur le Maroc (1-0), profitant du faux départ de la Côte d’Ivoire championne en titre contre le Togo (0-0), lundi à Oyem, pour leur entrée en lice dans la Coupe d’Afrique des nations.

Un simple but, le seul de la journée, aura suffi aux Léopards pour frapper fort: en plus de prendre la première place, les Congolais font le plein de confiance avant le choc vendredi face aux Ivoiriens, plongés dans le brouillard après leur prestation mitigée.

Après le Gabon et l’Algérie, un nouveau favori a en effet concédé le nul face à plus petit: les Elephants n’ont pas su forcer le verrou togolais.

« Ce n’est pas le début qu’on avait souhaité. On était prévenus, mais on n’a pas su hisser notre niveau de jeu pour prétendre à mieux, a admis Michel Dussuyer, le sélectionneur ivoirien. C’est une pâle copie que l’on rend. »

Déjà privée du talent de Gervinho (blessé) et Yaya Touré (retraite), la Côte d’Ivoire va vite devoir trouver le chemin des filets pour éviter une sortie de route prématurée, et ce dès vendredi contre la RD Congo dans un remake de la demi-finale de l’édition 2015.

Mais sa tâche s’annonce difficile tant les Congolais ont prouvé leur solidité face au Maroc. Les Léopards ont su faire le dos rond quand les hommes de Hervé Renard imposaient leur pressing en première période. Une fois la tempête passée, ils ont marqué par Junior Kabananga (55e).

L’attaquant de Karabukspor (Turquie) a bien suivi le centre de Mubele qui avait heurté le poteau pour catapulter la balle dans les filets de Munir, pas exempt de tout reproche sur l’action.

Les Lions de l’Atlas peuvent néanmoins nourrir des regrets. Ils se sont créé des occasions, mais ont trouvé soit la barre, comme sur la frappe de M’Bark Boussoufa (2e), soit le gardien Matampi, impérial sur une tête à bout portant de Youssef El Arabi (86e).

Point du Groupe C de la Coupe d’Afrique des nations de football à l’issue des matches disputés lundi:

Lundi:

RD Congo – Maroc 1 – 0

Côte d’Ivoire – Togo 0 – 0

Reste à jouer (en heure GMT):

20/01 (16h00): Côte d’Ivoire – RD Congo

20/01 (19h00): Maroc – Togo

24/01 (19h00): Maroc – Côte d’Ivoire

24/01 (19h00): Togo – RD Congo

NDLR: Les 2 premières équipes qualifées pour les quarts de finale

Les équipes à égalité sont départagées aux matches particuliers entre elles (points, puis différence de buts, puis meilleure attaque), puis à la différence de buts générale, puis à la meilleure attaque générale AFP

Laisser un commentaire

*