Share
Centrafrique: les donateurs promettent une aide financière de 2,2 milliards $ sur trois ans

Centrafrique: les donateurs promettent une aide financière de 2,2 milliards $ sur trois ans

Centrafrique: les donateurs promettent une aide financière de 2,2 milliards $ sur trois ans
Summary:
La communauté internationale s'est engagée, le 17 novembre, à accorder à la République centrafricaine une aide financière de 2,2 milliards de dollars sur les trois prochaines années en vue de stabiliser ce pays dévasté par la guerre et de redresser son économie à genoux

0%

Centrafrique: les donateurs promettent une aide financière de 2,2 milliards $ sur trois ans

 La communauté internationale s’est engagée, le 17 novembre, à accorder à la République centrafricaine une aide financière de 2,2 milliards de dollars sur les trois prochaines années en vue de stabiliser ce pays dévasté par la guerre et de redresser son économie à genoux.

L’annonce a été faite par le président centrafricain Faustin-Archange Touadéra (photo) et l’Union européenne (UE) à l’issue d’une conférence de donateurs tenue à Bruxelles.

«La conférence a tenu toute sa promesse», s’est félicité le président Touadéra lors d’une conférence de presse, citant le chiffre de 2,268 milliards de dollars, un objectif réalisé «à 141%» par rapport au 1,6 milliard qu’il escomptait sur trois ans. Avant la conférence M. Touadéra avait également dit tabler sur 3,1 milliards de dollars sur cinq ans.

La Centrafrique a basculé dans le chaos en mars 2013 suite au renversement du régime de François Bozizé par la coalition rebelle à dominante musulmane, la Séléka. Les exactions perpétrées durant des mois par les combattants de la Séléka contre la population majoritairement chrétienne, ont abouti à la formation de milices d’autodéfense anti-balaka, déclenchant un cycle infernal de violences interconfessionnelles.

Plusieurs accords de paix signées jusqu’ici entre les deux parties l’an passé n’ont pas empêché les affrontements et les violences inter-communautaires de se poursuivre. Le conflit a fait des milliers de morts et des centaines de milliers de réfugiés et de déplacés dans ce pays pauvre de 4,5 millions d’habitants.Artv News

Laisser un commentaire

*