Share
Colombie: des membres de l’ONU sanctionnés pour avoir dansé avec des guérilleros des Farc

Colombie: des membres de l’ONU sanctionnés pour avoir dansé avec des guérilleros des Farc

Colombie: des membres de l’ONU sanctionnés pour avoir dansé avec des guérilleros des Farc
Summary:
La mission de l'ONU en Colombie, qui a exclu quatre de ses membres pour avoir dansé avec des guérilleros des Farc, enquête sur d'autres cas possibles, a déclaré samedi une porte-parole.«Nous sommes en train d'enquêter. La mission de l'ONU en Colombie prendra les mesures appropriées. Nous avons un engagement total d'impartialité», a dit à l'AFP une porte-parole de la mission, sans donner plus de précisions.

0%

Colombie: des membres de l'ONU sanctionnés pour avoir dansé avec des guérilleros des Farc

La mission de l’ONU en Colombie, qui a exclu quatre de ses membres pour avoir dansé avec des guérilleros des Farc, enquête sur d’autres cas possibles, a déclaré samedi une porte-parole.

«Nous sommes en train d’enquêter. La mission de l’ONU en Colombie prendra les mesures appropriées. Nous avons un engagement total d’impartialité», a dit à l’AFP une porte-parole de la mission, sans donner plus de précisions.

Sa déclaration intervient alors que des photos publiées au cours des dernières heures sur les réseaux sociaux par le Collectif international du photojournalisme MiraV montrent des observateurs de l’ONU en train de danser avec des membres des Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc, marxistes) lors des fêtes de fin d’année dans une zone de concentration temporaire des guérilleros dans le sud-ouest du pays.

Jeudi, la mission de l’ONU, chargée de surveiller le désarmement des Farc consécutif à l’accord de paix entre la guérilla et le gouvernement, avait annoncé avoir exclu quatre de ses membres pour «comportement inapproprié».

Une vidéo diffusée dans les médias colombiens montrait les agents de l’ONU en train de danser avec des guérilleros des Farc à l’occasion du Nouvel An dans une zone de concentration située à La Guajira, dans le nord de la Colombie.

Quatre membres de la mission, dont un militaire portugais, un militaire salvadorien et un carabinier chilien, ont été exclus de la mission et priés de regagner leurs pays respectifs.

La mission de l’ONU avait déploré lundi les agissements de ses agents et le gouvernement colombien avait exprimé mercredi sa préoccupation auprès de l’ONU.

Le photographe qui a pris les photos sur la base desquelles la mission de l’ONU continue d’enquêter sur d’autres cas possibles s’est étonné de l’impact de ces images.

«Je suis surpris par la polémique créée par une danse», a déclaré à l’AFP ce photographe, Damien Fellous, qui avec son collègue Christian Escobar a capté le 31 décembre les images de la fête du Nouvel An des Farc à La Elvira, dans le département du Cauca, dans le nord de la Colombie.

Pour lui, la participation des membres de l’ONU aux festivités était «un symbole de réconciliation».

Les 450 membres de la mission de l’ONU sont chargés de surveiller le cessez-le-feu bilatéral en vigueur depuis août et scellé dans l’accord de paix qui met fin à un demi-siècle de conflit armé. AFP

Laisser un commentaire