Share
Combien l’EI (Daech) paie-t-il ses recrues ? Vous avez la somme !

Combien l’EI (Daech) paie-t-il ses recrues ? Vous avez la somme !

Pour chaque jeune homme recruté en Belgique et qui devra ensuite combattre aux côtés du groupe djihadiste Etat islamique, les terroristes déboursent jusqu’à 9.000 euros.

Le business du recrutement des futurs terroristes s’avère particulièrement lucratif, d’après le rapport de la chaîne belge VRT.

« Pour chaque jeune homme recruté en Belgique pour l’EI, on verse aux recruteurs jusqu’à 9.000 euros. Les mieux rémunérés étant les spécialistes de l’IT et les médecins », explique la chaîne.

D’après les estimations de la VRT, parmi tous les pays européens, la Belgique occupe la première place pour ce qui est du nombre de recrutés. Au cours des cinq dernières années, plus de 500 ressortissants belges ont fait la guerre du côté de l’Etat islamique.
« 207 Belges luttent actuellement en Syrie. Depuis cinq ans, 77 personnes ont été tuées et 128 jeunes hommes sont revenus de Syrie en Belgique. Parmi ces derniers, 46 personnes étaient ou sont livrées aux débats judiciaires en Belgique », a précisé la chaîne.

Les terroristes recrutent principalement des jeunes via les réseaux sociaux. Un autre moyen efficace est  également de passer par la famille ou des amis se trouvant déjà en Syrie.

La population de la Belgique est évaluée à 11.5 millions personnes. Pour le moment, le pays se trouve en tête de liste des membres de l’UE pour son nombre de recrutés en Syrie, par rapport à la population totale du pays. La plupart sont des jeunes, des immigrés de deuxième génération nés en Belgique dans des familles d’immigrés ayant obtenu l’asile ou la citoyenneté en Belgique.

 

Laisser un commentaire

*