Share
Congo Airways, le futur cercueil volant : le vol inaugural confirmé pour ce vendredi

Congo Airways, le futur cercueil volant : le vol inaugural confirmé pour ce vendredi

Les deux avions de Congo Airways connaîtront leur premier vol inaugural ce vendredi 9 octobre. Selon le programme élaboré à cet effet, le premier vol partira de Kinshasa pour Lubumbashi, chef-lieu du Haut Katanga, avec escale à Mbuji-Mayi, au Kasaï-Oriental, avant de regagner la capitale. Le second aéronef effectuera le vol Kinshasa-Kisangani (province de la Tshopo)- Goma (Nord-Kivu)-Kinshasa.

La Régie des voies aériennes (RVA) s’active pour les préparatifs du vol inaugural des deux Airbus A 320 ” Patrice Emery Lumumba ” et ” Mzee Laurent Désiré Kabila ” de la compagnie nationale d’aviation Congo Airways baptisés, prévu à l’aéroport international de N’Djili.

Dans ce registre, M. Madjer Haruna, chef d’escale de Congo Airways a appelé hier jeudi la population de Kisangani à soutenir cette compagnie nationale qui inaugure son premier vol à destination de cette ville, à l’issue de l’audience que le gouverneur a.i de l’ex-Province Orientale, Pascal Mombi Opana lui a accordée dans son cabinet de travail. Selon Madjer Haruna, ce premier vol inaugural du Congo Airways sur Kisangani, vient rompre la coutume du monopole de transport aérien qui s’est installé depuis plusieurs années en RDC, et va soulager la souffrance de la population qui retrouve la liberté de choisir la compagnie par laquelle elle pourra voyager.

Les deux engins de Congo Airways prennent l’envol après une période tumultueuse. Un de ses appareils est resté bloqué à l’aéroport de Dublin sur une décision de la Haute cour irlandaise, saisie par la société américaine Miminco LLC et deux citoyens américains, John Dormer Tyson et Ilunga Jean Mukendi. Selon la radio irlandaise Radio Teilifis Eireann, les avocats de la partie américaine ont exigé à l’Etat congolais de payer à leurs clients une dette de 10 millions d’euros, environ 13 millions de dollars américains.

Congo Airways indique que ces aéronefs, acquis par le gouvernement, seront destinés d’abord à l’exploitation domestique, à des prix accessibles à la population.

Rachidi Mabandu
Forum des As

Laisser un commentaire