Share
Congo- Brazzaville : La déclaration de Jean-Marie Michel MOKOKO, sur le soi-disant gouvernement de transition

Congo- Brazzaville : La déclaration de Jean-Marie Michel MOKOKO, sur le soi-disant gouvernement de transition

Congo- Brazzaville : La déclaration de Jean-Marie Michel MOKOKO, sur le soi-disant gouvernement de transition
Summary:
Jean-Marie Michel MOKOKO vient de préciser à 13h34 à Maître Norbert TRICAUD, qu’il n’y a aucun Gouvernement de transition à avoir été proclamé.

0%

Congo- Brazzaville : La déclaration de Jean-Marie Michel MOKOKO, sur le soi-disant gouvernement de transition

Maître Norbert Tricaud. Photo Afrique Rédaction, le 24 mars 2016 au Palais de Justice de Paris lors de la conférence de presse sur la désobéissance civile prônée par l’opposition (candidats aux élections présidentielles)


Jean-Marie Michel MOKOKO vient de préciser à 13h34, à son avocat, Maître Norbert TRICAUD, je cite: “qu’il n’y a aucun Gouvernement de transition à avoir été proclamé”.

La journée congolaise villes mortes reste une manifestation pacifique et légaliste de désobéissance civile massive pour le rétablissement de la vérité des urnes. Est maintenue la demande de commission paritaire P.C.T. et opposition, pour le recomptage des voix volées du 20 mars 2016, sous contrôle d’observateurs internationaux. Maître Norbert TricaudMaître Norbert Tricaud. Photo Afrique Rédaction, le 24 mars 2016 au Palais de Justice de Paris lors de la conférence de presse sur la désobéissance civile prônée par l’opposition (candidats aux élections présidentielles)

Ne cédons pas aux provocations du Parti Congolais des Tricheurs et des Tueurs dont les milices privées sont en cours d’armement. Quand tout un peuple est debout, les fusils se taisent…

Jean- Michel MOKOKO

Afrique Rédaction

Laisser un commentaire