Share
CÔTE D’IVOIRE: LA FNAC VA OUVRIR DEUX MAGASINS, PREMIER PAS EN AFRIQUE

CÔTE D’IVOIRE: LA FNAC VA OUVRIR DEUX MAGASINS, PREMIER PAS EN AFRIQUE

La Fnac annonce la prochaine ouverture de deux points de vente en Côte d’Ivoire, marquant ses premiers pas en Afrique sub-Saharienne | AFP/Archives | Eric Piermont


Le distributeur de biens culturels et technologiques Fnac a annoncé lundi la prochaine ouverture de deux points de vente en Côte d’Ivoire, marquant ses premiers pas en Afrique sub-saharienne et prélude à un développement futur de l’enseigne dans la région.

« Consciente du fort potentiel de croissance de cette région ainsi que de la réelle appétence dans beaucoup de ces pays pour les biens culturels et les produits techniques, la Fnac amorce son développement en Afrique par l’ouverture en décembre et février prochains de deux magasins en franchise à Abidjan », indique le groupe français dans un communiqué.

Ces ouvertures se feront dans le cadre d’un partenariat avec le groupe Prosuma, l’un des leaders de la distribution en Afrique francophone.

Ces deux nouveaux magasins — le premier de 300 mètres carrés ouvrira en décembre suivi d’un deuxième de 800 mètres carrés en février — proposeront l’ensemble des produits et services de la Fnac: livres, disques, DVD, gaming, billetterie, téléphonie, objets connectés, photo, TV, jeux et jouets, etc.

L’enseigne avait déjà ouvert un premier magasin au Maroc en 2011. En mai dernier, elle avait également inauguré son premier point de vente en franchise à Doha (Qatar).

« La Fnac souhaite se développer en Afrique. Cette nouvelle implantation est importante dans le déploiement international de notre groupe, car en abordant ce nouveau continent, dans une région à fort potentiel, nous pouvons envisager de nouvelles opportunités de croissance », a indiqué Alexandre Bompard, PDG de la Fnac, cité dans le communiqué.

Ces déclarations laissent présager de nouvelles ouvertures prochaines dans d’autres pays de la zone, sur laquelle la Fnac souhaiterait également implanter son activité de e-commerce.

Le groupe d’Alexandre Bompard était jusqu’ici présent dans huit pays (France, Espagne, Portugal, Brésil, Belgique, Suisse, Maroc, Qatar) au travers de 189 magasins, dont 115 en France. En 2014, le distributeur a réalisé 70% de son chiffre d’affaires en France et 30% à l’international.

Une étude Deloitte parue en juin prévoyait que l’Afrique devrait devenir, d’ici fin 2017 la première destination à l’international des investissements des sociétés européennes de distribution et de biens de consommation, en raison de taux de croissance attendus autour des 7,7% par an jusqu’en 2019.

Fin mai, le groupe de grande distribution français Carrefour avait déjà annoncé la mise en place d’un partenariat avec le groupe CFAO pour s’implanter dans huit pays d’Afrique de l’Ouest et centrale.

Laisser un commentaire