Share
Côte d’Ivoire : le gouvernement veut consolider le dialogue politique avec l’opposition

Côte d’Ivoire : le gouvernement veut consolider le dialogue politique avec l’opposition

Le ministre ivoirien en charge du Dialogue politique Jeannot Kouadio Ahoussou a exprimé samedi l’engagement du gouvernement ivoirien à consolider le dialogue politique avec l’opposition.

Pour M. Kouadio Ahoussou qui s’exprimait lors d’un entretien avec des médias, il y a lieu que tous les acteurs travaillent ensemble pour que la Côte d’Ivoire retrouve ses atouts d’antan.

Le ministre en charge du Dialogue politique a ainsi annoncé la révision prochaine de la loi sur les partis politiques.

“Il faut voir tous les problèmes des partis politiques, notamment la création et le financement”, a-t-il déclaré, soulignant que suite aux élections législatives prévues en fin d’année, un nouveau cadre juridique et légal serait redéfini pour une harmonisation, en tenant compte du contexte nouveau.

Dans le cadre du renforcement du dialogue politique, le gouvernement avait rencontré jeudi le Front populaire ivoirien (FPI, parti de l’ex-président Laurent Gbagbo).

Plusieurs questions notamment celles liées à la libération des prisonniers de la crise post-électorale, au dégel des comptes des pro-Gbagbo, à la situation des réfugiés et au financement des partis politiques avaient été évoquées a cours de la rencontre.

Lors d’un récent Conseil des ministre, le porte-parole du gouvernement Bruno Koné a indiqué que la reprise du dialogue est “l’expression de la volonté du chef de l’Etat Alassane Ouattara de faire en sorte que toutes les intelligences du pays, notamment celles de l’opposition, contribuent au développement de la Côte d’Ivoire”.

Laisser un commentaire