Share
Coup dur pour l’administration Trump : un juge fédéral bloque son décret anti-immigration

Coup dur pour l’administration Trump : un juge fédéral bloque son décret anti-immigration

Coup dur pour l’administration Trump : un juge fédéral bloque son décret anti-immigration
Summary:
Un juge fédéral de Seattle a bloqué temporairement vendredi le décret anti-immigration du président américain visant sept pays à majorité musulmane, mais la Maison Blanche a promis de répliquer. L'injonction temporaire du juge James Robart est valable sur l'ensemble du territoire américain. "La Constitution a vaincu aujourd'hui", a déclaré le démocrate Bob Ferguson, ministre de la Justice de l'Etat de Washington. "Personne n'est au-dessus de la loi, pas même le président", a-t-il ajouté.

0%

La décision fait suite à une plainte du ministre de la justice de l'Etat de Washington Bob Ferguson

Un juge fédéral de Seattle a bloqué temporairement vendredi le décret anti-immigration du président américain visant sept pays à majorité musulmane, mais la Maison Blanche a promis de répliquer.

L’injonction temporaire du juge James Robart est valable sur l’ensemble du territoire américain. « La Constitution a vaincu aujourd’hui », a déclaré le démocrate Bob Ferguson, ministre de la Justice de l’Etat de Washington. « Personne n’est au-dessus de la loi, pas même le président », a-t-il ajouté.

La réponse de la Maison Blanche ne s’est pas faite attendre. « Le ministre de la Justice entend déposer une injonction d’urgence pour faire appliquer le décret et annuler la décision du juge Robart », a-t-elle affirmé.

Contre les droits constitutionnels

Bob Ferguson avait porté plainte lundi pour invalider des points-clés du décret présidentiel, qui ferme les frontières des Etats-Unis aux réfugiés pendant quatre mois et aux ressortissants de sept pays (Iran, Irak, Libye, Somalie, Soudan, Syrie et Yémen) pendant trois mois.

Dans sa plainte, Bob Ferguson affirmait que ce décret allait à l’encontre des droits constitutionnels des immigrés et de leurs familles car elle visait particulièrement les musulmans. Avec Agence

Laisser un commentaire

*