Share
Crise des migrants: bientôt une reprise des arrivées depuis la Libye?

Crise des migrants: bientôt une reprise des arrivées depuis la Libye?

Crise des migrants: bientôt une reprise des arrivées depuis la Libye?
Summary:
Alors que le printemps n'est même pas entamé, plusieurs milliers de migrants venus de Libye ont été secourus en trois jours dans le sud de la Méditerranée, faisant craindre un nouveau front dans la crise des migrants.

0%

Crise des migrants: bientôt une reprise des arrivées depuis la Libye?


L’Italie et son île de Lampedusa, qui avaient vu plus de 150.000 migrants débarquer en 2015, reviendraient ainsi aux avant-postes de la crise migratoire en Europe.

Ces nouvelles arrivées vers le sud de l’Europe interviennent en plein marchandage de l’Union européenne avec la Turquie pour tenter de juguler l’autre grande route des migrants sur le flanc sud-est du continent, via la mer Egée et la Grèce.

Réunis vendredi à Bruxelles autour de la chef de la diplomatie de l’UE Federica Mogherini, les dirigeants de six pays européens ont évoqué à cette occasion la situation politique et sécuritaire préoccupante en Libye.

Jeudi soir, le président français François Hollande a jugé le risque très sérieux, si le chaos demeure en Libye, qu’il y ait de nouveaux mouvements de populations passant par Malte, l’Italie et demain, une fois encore, des pays comme l’Allemagne et la France.

« C’est évident, le printemps va ramener beaucoup de migrants depuis la Libye », prévient l’amiral Alain Coldefy, directeur de la revue Défense Nationale.

Après plusieurs semaines de calme relatif dans le sud de la Méditerranée, sans pratiquement aucun départ des côtes libyennes, plus de 3.100 migrants ont été secourus depuis mardi et ramenés sur les côtes italiennes.

Difficile à ce stade de savoir s’il s’agit des prémices d’une arrivée massive, ou de l’une de ces habituelles vagues de migrants jetés dans des zodiacs au gré des brutalités et de la cupidité des passeurs, ou à la faveur des embellies de la météo.

Plus de 2.500 migrants avaient été secourus fin janvier en quatre jours. Puis presque plus rien depuis lors.

Selon le Haut commissariat aux réfugiés des Nations unies (HCR), quelque 11.912 arrivées par la mer en Italie ont été comptabilisées depuis le début de l’année, la quasi-totalité originaire d’Afrique noire. Fin mars 2015, pour la même période, ils étaient 10.165 à avoir réussi la traversée.

Il y a donc bien une augmentation, mais pas encore significative. A titre de comparaison, plus de 143.000 personnes ont traversé la mer Egée entre la Turquie et la Grèce juste ces trois derniers mois.

Source: AFP

Laisser un commentaire