Share
Crise syrienne : Erdogan, le président turc, menace Poutine !

Crise syrienne : Erdogan, le président turc, menace Poutine !

A la suite de l’aggravation des tensions entre Ankara et Moscou, sur fond de crise syrienne, le Président turc, Recep Tayyipp Erdogan, a averti qu’au besoin, il interrompra les importations de gaz, en provenance de la Russie.

Par ailleurs, la Turquie pourrait revoir la participation de la Russie à la construction de la centrale nucléaire d’Akkuyu.
« La Turquie pourrait revoir ses achats de gaz russe, sur fond de tensions avec la Russie, provoquées par un récent incident aérien », a déclaré, jeudi, aux journalistes, le Président turc, Recep Tayyipp Erdogan, en visite, au Japon.
« Nous ne pouvons pas accepter, dans la situation actuelle, les explications de la Russie, sur les violations de l’espace aérien de la Turquie, qui ne sont guère convaincantes», a-t-il lancé.
« Au besoin, la Turquie peut acheter du gaz naturel ailleurs », a indiqué le chef de l’Etat turc.
« Si les Russes ne construisent pas la centrale nucléaire Mersin Akkuyu, d’autres viendront le faire », a-t-il dit. Les chasseurs russes ont, de nouveau, violé, ces derniers jours, l’espace aérien de la Turquie. La Russie a commencé, la semaine dernière, de vastes frappes aériennes contre des positions de Daech, en Syrie.
Pour mémoire, la Turquie a commandé, en 2013, à la société d’Etat russe, « Rosatom », la construction de sa première centrale nucléaire.

Laisser un commentaire

*