Share
Cyril Ramaphosa élu à la tête du parti au pouvoir en Afrique du Sud

Cyril Ramaphosa élu à la tête du parti au pouvoir en Afrique du Sud

Le parti au pouvoir d’Afrique du Sud, le Congrès national africain (ANC), a élu lundi Cyril Ramaphosa au poste de président du parti pour les cinq années à venir.

Cyril Ramaphosa élu à la tête du parti au pouvoir en Afrique du Sud
Summary:
Le parti au pouvoir d'Afrique du Sud, le Congrès national africain (ANC), a élu lundi Cyril Ramaphosa au poste de président du parti pour les cinq années à venir.

0%

Cyril Ramaphosa élu à la tête du parti au pouvoir en Afrique du Sud

User Rating: 0 (0 votes)

Le parti au pouvoir d’Afrique du Sud, le Congrès national africain (ANC), a élu lundi Cyril Ramaphosa au poste de président du parti pour les cinq années à venir.

M. Ramaphosa, qui était vice-président du parti ainsi que du pays, a été confronté à forte partie en la personne de l’ex-présidente de la Commission de l’Union africaine (UA), Nkosazana Dlamini-Zuma, qui briguait elle-aussi la direction de l’ANC. Les élections ont été organisées par EleXions Agency.

Annonçant les résultats, le directeur d’EleXions Agency, Bontle Mpakanyane, a déclaré “Mme Nkosazana Dlamini Zuma a obtenu 2.261 voix et M. Cyril Ramaphosa, 2.440. Je proclame par conséquent Cyril Ramaphosa président du Congrès national africain”.

Le Premier ministre de la province de Mpumalanga, David Mabuza, a été nommé vice-président de l’ANC en l’emportant sur la ministre du Logement, Lindiwe Sisulu. Paul Mashatile a été nommé trésorier du parti, l’emportant sur la ministre de la Coopération et des Relations internationales, Maite Nkoana-Mashabane.

L’ex-secrétaire général de l’ANC, Gwede Mantashe, a battu la ministre des Arts et de la Culture, Nathi Mthethwa, pour devenir président du Conseil national du parti, tandis que Ace Magashule a été élu secrétaire général du parti face à Senzo Mchunu. Jessie Duarte, qui était vice-secrétaire générale du parti, a conservé ce poste en l’emportant face à Zingiswa Losi.

Le président de la commission électorale de l’ANC, Sindiso Mfenyana, a remercié les dirigeants sortants de l’ANC pour avoir bien servi le parti.

“Je souhaite remercier cette conférence pour avoir fait mentir ceux qui pensaient qu’elle ne se réunirait pas”, a déclaré Baleka Mbete, présidente sortante du conseil de l’ANC. “Cette conférence est déjà un succès bien qu’elle ne soit pas encore finie. Elle a fait preuve de discipline. Je vous demande de coopérer avec les nouveaux dirigeants élus dans la marche vers 2019”.

Les élections législatives et présidentielle en Afrique du Sud sont prévues pour 2019.

Laisser un commentaire