Share
Daech et Boko Haram renforcent leur alliance   

Daech et Boko Haram renforcent leur alliance  

Boko Haram a prêté son allégeance au groupe takfiriste Daech en mars 2015, et depuis juin se présente comme affilié à Daech dans l’Ouest de l’Afrique.

Depuis la victoire de Muhammadu Buhari à l’élection présidentielle au Nigeria en mars, le gouvernement promet toujours de se battre contre le groupe terroriste de Boko Haram, mais jusqu’à présent près de 1000 personnes ont été tuées dans des violences, sans que le Nigeria arrive à éradiquer Boko Haram, comme il l’avait promis.
L’analyste de l’Institut Jamestown à Washington, Jacob Zenn, a déclaré qu’entre 80 et 200 éléments de Boko Haram sont présents actuellement dans la ville libyenne de Syrte. D’après lui, les autorités sécuritaires d’Algérie ont fait état, à leur tour, de l’alliance entre Boko Haram et les autres groupes terroristes dans le nord du Niger.
L’arrestation d’Ahmad al-Assir, le 15 août à l’aéroport de Beyrouth serait un autre signe du renforcement des liens entre Boko haram et Daech. Les responsables officiels libanais disent que cet individu avait l’intention de se rendre au Nigeria avec un faux passeport palestinien.
L’organisation de l’immigration du Nigeria a annoncé qu’entre janvier 2014 et mars 2015, les forces nigérianes ont réussi à empêcher l’immigration de 23.470 citoyens nigérians. La presse nigérian rapport aussi que ces derniers mois de nombreux citoyens ont quitté le pays pour adhérer aux groupes terroristes extrémistes dans le Nord de l’Afrique et dans les pays du Moyen-Orient.

IRIB

Laisser un commentaire