Share
Daech défie les occidentaux et occupe de territoires dans l’Est de l’Afghanistan

Daech défie les occidentaux et occupe de territoires dans l’Est de l’Afghanistan

Les combattants du groupe radical Etat islamique (Daech en arabe) se sont emparés de territoires dans l’est de l’Afghanistan dans le dessein de créer une nouvelle province du califat autoproclamé.

Selon The Times, environ 1.600 combattants ayant prêté obédience à Daech gouvernent de fait quatre districts au sud de Jalalabad, pratiquant les mêmes méthodes impitoyables que le groupe utilise dans les territoires occupés de Syrie et d’Irak. Des dizaines de milliers de ruraux ont pris fuite. L’armée afghane mène des combats quotidiens, s’efforçant d’arrêter la progression des terroristes. Selon le quotidien, les pertes mensuelles des forces de sécurité afghanes dans différentes régions du pays s’élèvent à 500 hommes.

Shashank Joshi, chercheur au Royal United Services Institute, a déclaré que le mouvement radical taliban a fourni un terrain fertile à Daech en raison de sa disparité.

“Le mouvement Taliban n’est pas vulnérable à cause de son loyalisme naturel envers l’Etat islamique, mais à cause des discordes en son sein. C’est la meilleure façon pour l’Etat islamique d’accumuler des forces, ce qu’il faisait partout ailleurs”, a expliqué le chercheur.

550835e871139eaa328b45c9

La situation en Afghanistan s’est détériorée notablement au cours de ces derniers mois. Les talibans, qui contrôlaient déjà d’importants territoires dans les régions rurales, ont lancé une offensive sur de grandes villes. Plus encore, l’influence de Daech a augmenté sur le territoire du pays. Taliban et Daech sont considérés comme groupes concurrents. Les médias ont annoncé à la mi-juin que les talibans avaient envoyé un message à Daech pour lui demander de ne pas s’ingérer dans leurs affaires en Afghanistan. Précédemment, il y avait eu des affrontements entre les représentants des deux groupes. Daech, qui est aujourd’hui une des principales menaces à la sécurité mondiale, a occupé en trois ans d’importants territoires en Irak et en Syrie. En outre, le groupe radical tente de propager son influence dans les pays d’Afrique du Nord.

 

Laisser un commentaire